Bit-lit·Romance

L’Amant éternel – (CONFRÉRIE DE LA DAGUE NOIRE #2)

la confrérie de la dague noire T2.jpg

« Je déteste l’anonymat de l’acte. Je déteste les douleurs dans la poitrine après. Je déteste les odeurs sur mon corps et mes cheveux quand je rentre. Mais ce que je déteste le plus, c’est savoir que je vais devoir le faire encore parce que si je ne le fais pas, je pourrais blesser l’un d’entre vous. »


Titre : L’Amant éternel Auteur : J.R Ward
Editions : Milady   Genre : Bit-lit, romance
Sortie : 9 janvier 2015    Pages : 549


Parmi les membres de la Confrérie, Rhage est le vampire qui a le plus gros appétit. C’est aussi le meileur combattant, le plus rapide à réagir et l’amant le plus avide. Tout cela parce qu’en lui se consume un sort terrible lancé par la Scribe Virgin.

Dominé par ce côté très sombre de lui-même, Rhage craint à chaque fois que son dragon intérieur est libéré de devenir un danger pour ceux qui l’entourent. Quand Mary Luce tombe dans le milieu des vampires de façon totalement involontaire, elle doit compter sur la protection de Rhage. Bientôt il sait que Mary éprouve la même attraction que lui et il a bien l’intention de la faire sienne…


Attention, risque de spoiler sur le tome précédent !

Cette histoire m’a bouleversé, fait pleuré, émeu. Oui, je sais, je n’ai pas l’air original, je dis ça de beaucoup de livres, mais franchement il m’a pris le coeur. Après avoir suivi dans le premier tome l’histoire d’amour entre Beth et Kolher, nous découvrons ici celle de Rhage et Mary. Mary n’est pas n’importe qui, car elle n’est pas comme eux, elle est humaine. Voilà tout le problème de cette histoire d’amour.

A côté de cela nous continuons à suivre les éradiqueurs et leurs envies d’éliminer la race des vampires. Ainsi que la confrérie qui essaie de protéger leur espèce.

Mais sinon, cette histoire d’amour. Que dire, elle est magnifique, bouffante, troublante. Cette relation se passe entre Mary et Rhage. Mary, une fille ordinaire, qui travaille comme bénévole à SOS suicide. Elle a eu une leucémie dans le passé qui malheureusement pour elle, fait une récidive. De l’autre, on a Rhage, un vampire d’une merveilleuse beauté, mais touché par une malédiction qui le ronge.

Chacun on leur problème et leur secret, qui les pousse à s’aimer, mais en même temps, à vouloir s’éloigner l’un de l’autre. Cela rend leur relation difficile. Rhage éprouve une sensation nouvelle pour Mary, une sensation qu’il n’avait jamais ressentie auparavant.

Je trouve que la lecture en général de cette saga est facile et rapide à lire, malgré le fait qu’il y ait au moins cinq cents pages à chaque roman.

Puis il y a cette fin… je ne dévoilerais rien, mais elle est tellement belle et inattendu.

En conclusion, c’est une magnifique histoire d’amour entre deux personnages torturé et fou l’un de l’autre. Sa fin a su me mettre les larmes aux yeux de bonheurs vers la fin. L’auteur à une belle écriture, fluide et facile à lire.

set of star rating symbols
Une excellente lecture !

Chroniques sur les tomes précédent :

couv20342521


Avis partenaires :

Fifty Shades Darker
Mélie Grey
Passion livres

2 commentaires sur “L’Amant éternel – (CONFRÉRIE DE LA DAGUE NOIRE #2)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s