BD·Coup de coeur

Le perroquet

Le perroquet.jpg

«Je me demande si elle gagne des points sur une sorte de carte de fidélité.»

séparation (4)

Titre : Le perroquet Auteur : Espé
Editions : Glénat   Genre : Bande-dessiné
Sortie : 15 février 2017   Pages : 160

séparation (4)

Résumé : Bastien a 8 ans. Et sa maman est malade. Souvent, elle fait ce que son papa et ses grands-parents appellent des « crises ». D’après les médecins, elle souffrirait de « troubles bipolaires à tendance schizophrénique ». C’est pour ça qu’il faut régulièrement l’emmener à l’hôpital, dans des établissements spécialisés, pour prendre des médicaments. Bastien n’aime pas trop ça car quand elle revient, elle ne réagit plus à rien. elle n’a plus aucun sentiment. Plus aucune envie.
S’inspirant de son propre vécu, Espé livre un récit aussi personnel qu’universel, celui d’un enfant perdu dans une réalité où l’imaginaire est le seul refuge ; dans son regard, on ne lit qu’incompréhension et douleur face à la maladie de sa mère.
  


avis (1)

J’avais plusieurs fois remarqué cette bande-dessiné sur divers blog littéraire. A chaque fois, les personnes disaient avoir adoré cette histoire. Je comprends maintenant leur ressentis !

L’histoire est celle de Bastien un jeune garçon de huit ans. Sa mère est malade, elle souffre de divers troubles qui l’obligent régulièrement à faire un tour à l’hôpital pour la calmer. Or, nous voyons la maladie de sa mère à travers ses yeux d’enfants, à la fois mature et remplis d’imaginaire.

Dès les premières pages j’ai adoré le principe de l’histoire. Voir cette enfant si innocent et pourtant déjà si mature, parler avec ses mots d’enfants, avec son vocabulaire et imaginer ce qu’il ne peut comprendre à sa façon. Cela rendait l’histoire touchante et en même temps tellement triste.

La fin… je vous préviens d’avance, sortez les mouchoirs. La fin est triste et jolie en même temps. Elle m’a ému et m’a fait sourire. Je ne vous en dirais pas plus, vous le verrez par vous-même. 😉

Bastien est un jeune garçon de huit ans. Il est jeune et sensible à ce que vis sa mère. Il voudrait l’aider, la soigner, pouvoir faire quelques choses pour elle. Quelques choses pour éviter ses visites à l’hôpital qu’il déteste, car quand elle en revient, elle est inerte, elle ne ressemble plus à sa mère. Ce personnage m’a énormément plu dans sa simplicité, mais surtout dans sa maturité.

Le style de dessin était à mes yeux tout simplement magnifiques. J’ai beaucoup aimé ce coup de crayon qui va très bien avec l’histoire.

En conclusion, pour moi c’est une bande-dessiné magnifique. Elle a su me faire pleurer et sourire. Elle m’a mis du baume au coeur. C’est une histoire belle comme tout que je recommande chaudement.

set of star rating symbols
Un coup de coeur !

4 commentaires sur “Le perroquet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s