Premières lignes

PREMIÈRES LIGNES #6

Mes premières lignes

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


Les héros de la mythologie grecque

 

 

Présente de grandes histoires de la mythologie grecque, écrites de façon romancée au milieu du XIXe siècle : la tête de la Gorgone, le paradis des enfants, la chimère, le Minotaure, les graines de grenade, la Toison d’or. Avec une partie centrale de jeux et les solutions.

 

 

PREMIÈRES LIGNES 

 

 « I
LA TÊTE DE LA GORGONE

Il était une fois une princesse nommé Danaé. De méchantes gens l’enfermèrent dans une boîte, avec son fils Persée qui était encore tout enfant. La boîte fut poussée dans la mer, et vent et vagues l’eurent bientôt emportée au large. Danaé et Persée, ainsi ballottés dans le noir, et sans vivres, crurent qu’ils allaient mourir. Mais vers la fin du jour, la boîte parvint tout près de l’île de Sériphos et se prit dans les filets d’un pêcheur qui délivra les malheureux.
Ce pêcheur était fort bon. Il recueillit les naufragés et leur donna asile pendant plus de dix ans. Persée devint un beau jeune homme plein de force et de courage et aussi habile à manier les armes qu’à lancer les filets. Car sa belle prestance l’avait fait remarquer par le roi Polydecte, qui lui fit enseigner au palais l’art de l’épée. Mais ce Polydecte était d’un naturel chagrin et méfiant. Dès qu’il vit Persée se distinguer d’une manière extraordinaire et surpasser tous ses compagnons, il craignit que ce jeune homme si doué ne se mît en tête de le détrôner et il résolut de le perdre. Il le fit donc appeler et lui dit :
– Persée, te voilà devenu un garçon accompli, et, à ce qu’on dit, le plus fort de tout mon royaume. Il serait dommage de laisser chômer ton épée. En outre, je me permettrai de te rappeler que toi et ta mère avez quelques obligations envers les habitants de cette île et leur roi. Eh bien ! Je te demanderai aujourd’hui de me rendre un petit service.
– Votre Majesté n’a qu’à commander, répondit Persé. Je serai trop heureux de risquer ma vie pour elle.
– Tu sais, reprit le roi, que je suis fiancé à la princesse Hippodamie. Je désire lui offrir un cadeau rare. Et, après avoir longtemps cherché, j’ai enfin trouvé un objet digne d’elle et de moi.
– Puis-je avoir l’honneur d’aider Votre Majesté à se procurer cet objet ? Demanda vivement Persée.
– Précisément, dit Polydecte. Il s’agit de la tete de la Gorgone Méduse, avec sa chevelure de serpents.
Persée comprit que le roi voulait l’envoyer à la mort. Mais il répondit sans hésitation en le regardant dans les yeux.
– Je partirai demain matin.
Et, saluant le roi, il quitta le palais. »

2 commentaires sur “PREMIÈRES LIGNES #6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s