Fantastique

Les anges mordent aussi (Felicity Atcock #1)

Felicity Atcock T1.jpg

«J’ai pour habitude de dire que dans la vie, il y a deux genres de personnes : les gentils et les méchants. Moi, par exemple, je suis une gentille de la catégorie des bonnes poires.»

séparation (4)

Titre : Les anges mordent aussi Auteur : Sophie Jomain
Editions : Rebelle   Genre : Fantastique
Sortie : 10 novembre 2011    Pages : 299

séparation (4)

Résumé : « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


avis (1)

J’ai plusieurs fois vu circuler sur la toile des chroniques sur cette saga et j’ai eu envie de me lancer. C’est une saga hilarante et plaisante à lire !

L’histoire est celle de Felicity, une jeune femme comme les autres. Elle vit une vie tout à fait normal, travaille dans une chocolaterie et à une amie qui se nomme Daphnée. Tout va ce chambouler le jour où les vampires vont finalement finir par être attiré comme par magie vers elle, alors que juste que là tout allait bien. Et comme un souci en entraine d’autre, ce n’est que le début des problèmes pour Felicity.

Dès les premières lignes on rigole beaucoup. Le personnage Felicity à des remarques hilarant qui, personnellement, me plis de rire.

La fin est également marrante et sympathique ; elle me donne envie de connaître la suite des aventures de Felicity.

Felicity est une jeune femme dont la vie est plutôt ordinaire. A part une chose. Une de ses tantes est un vampire, de ce fait elle connaît leur existence. Autre chose la démarque des autres personnes aussi, elle sait reconnaître un vampire et bloqué son esprit pour que ses derniers ne la manipule pas, ce qui est normalement impossible pour une humaine.

Le style d’écriture est descriptif et hilarant. Il y a énormément de moment où on rigole beaucoup et j’apprécie ce style d’écriture.

En conclusion c’est une histoire marrante et agréable à lire. J’aime beaucoup le personnage de Felicity et j’ai hâte de découvrir la suite de son histoire.

Une superbe lecture !
Une superbe lecture !

Avis partenaires :

Mélie Grey

6 commentaires sur “Les anges mordent aussi (Felicity Atcock #1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s