Jeunesse

Direct du coeur

Direct du coeur.jpg

«En fait, c’est moi qui deviens soudain moins sourd à ce qui se passe autour de moi. Je comprends enfin que j’ai affaire à un « peuple ». Un peuple sans territoire et sans drapeau qui vit à côté de nous, les bien-portants bien entendants, dans la plus parfaite invisibilité, un peuple opprimé.»

séparation

Titre : Direct du coeur Auteur : Florence Medina
Editions : Magnard   Genre : Jeunesse
Sortie : 28 août 2018    Pages : 222

séparation 2

Résumé

Pour gagner quelques points au Bac et face à l’insistance de sa mère, Tim accepte de prendre la langue des signes comme option. Il démarre cette option en traînant des pieds… Mais après des débuts chaotiques dans cette matière qui le laisse perplexe, c’est finalement une découverte fracassante ! Il découvre un monde invisible, dont il ne soupçonnait pas l’existence. Il enchaîne surtout les rencontres éblouissantes, parmi lesquelles une certaine Violette, dont le magnétisme si particulier le laissera K.O.

Autant de coups de cœur qui aiguiseront chez lui le goût du dialogue et ouvriront d’éclatants horizons.


avis 6

Cette histoire m’a surprise et chamboulé. Je remercie Babelio et les éditions Magnard pour ce SP.

L’histoire est celle de Tim, un jeune homme, qui, lors de son année de seconde n’a pas eu d’assez bonne note. Du coup, sa mère l’a inscrit d’office à une option qui est LSF, c’est-à-dire l’apprentissage de la langue des signes. A partir de là, Tim va découvrir un monde dont il ignorait l’existence, un monde qui va le chambouler et l’éblouir.

Dès les premières lignes on découvre un gars qui ne veut pas vraiment apprendre la langue des signes. Il rouspète et on découvre un ados comme les autres. Qui ne pense qu’à une seule chose, sécher les cours de son option dès qu’il en aura l’occasion.

La fin n’est pas surprenante ni extravagante, mais elle est touchante et légère. Cela reste plaisant à lire.

Tim est un garçon un peu faignant. Contrairement à certains de ses amis, il ne sait pas ce qu’il veut faire à par rien. Lorsqu’il va se retrouver dans son option LSF il aura beaucoup d’apriori sur les sourds, leur langue et leur monde. C’est une personne qui dit ce qu’il pense comme cela lui vient, quitte à passer pour un gros lourd ou un idiot.

Le style d’écriture est fluide et facile à lire. C’est une écriture qui n’est pas prise de tête.

C’est vraiment une histoire magnifique que nous découvrons là. Nous apprenons à connaître ce monde qu’est celui des personnes sourdes en même temps que le personnage principal et c’est très agréable. Au fur et à mesure on va le voir changer d’avis et même prendre plaisir à converser avec des sourds. Je trouve cela touchant de parler de ce sujet à travers un adolescent. En effet, ce dernier au début est brut de décoffrage et s’en fout un peu des personnes sourdes, mais pourtant on va découvrir une grande tendresse dans le personnage qu’est Tim. Il va lui-même se découvrir grâce à cela.

En conclusion, c’est une histoire vraiment plaisante à lire. Si vous aimez les livres qui parlent de sujet important, qui nous en apprend plus sur les autres, comme ici en savoir plus sur la condition des personnes sourdes et découvrir un peu leur histoire. L’histoire commune et les raisons pour lesquels ils se sont battus, je vous le conseille directement ! Un roman touchant et qui se lit très rapidement.

3.5

5 commentaires sur “Direct du coeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s