Dystopie·Young adult

Uglies (Uglies #1)

Uglies T1.jpg

«J’ai vu un tas de gosses de la ville passer par ici. Tu n’es pas comme eux. Tu vois les choses clairement, comme si tu n’avais pas eu leur enfance dorée.»

séparation

Titre : Uglies Auteur : Scott Westerfeld
Editions : Pocket jeunesse   Genre : Young adult, dystopie
Sortie : 3 mai 2007   Pages : 432

séparation 2

Résumé

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?


avis 6

Uglies est vraiment une bonne histoire qui est plaisante à lire. En effet, nous nous retrouvons dans un monde où à l’âge de seize ans, les jeunes filles subissent de la chirurgie pour devenir des Pretties. Des personnes comme tout le monde, à la symétrie parfaite et à la beauté égale les unes des autres. Tout cela dans le but, soit disant, d’éviter les guerres où les inégalités. On est plus différentier par notre physique, mais par ce qu’on est. Or, Tally qui va bientôt avoir seize ans et elle devrait donc bientôt devenir une Pretties. Mais la veille de ses seize ans elle découvre qu’il existe des rebelles, des personnes ne voulant pas devenir Pretties et sachant de lourd secret sur la vérité du système.

J’aime beaucoup ce que l’auteur essaie de dénoncer en écrivant cette histoire. Il essaie de montrer à qu’elle point cette course à la beauté parfaite est ridicule, que recourir à la chirurgie pour être le modèle de beauté parfaite est absurde.

Tally sera perdu. Elle ne sera pas si elle veut devenir Pretties comme elle en a toujours rêvé. Elle se pose de plus en plus de questions sur le système et sur la vérité exacte de pourquoi les Pretties sont formés.

Pendant l’histoire on est souvent partagé par divers sentiments par lequel va passer le personnage principal. Pourtant, on ne cesse de pouvoir lire, car il ne se passe pas un chapitre sans qu’il n’y ai de l’action où des révélations. C’est une histoire vraiment captivante.

En conclusion, ce premier tome de la saga Uglies est vraiment une histoire que j’ai beaucoup aimé lire. Je suis restée en suspens avec la fin et j’ai hâte de découvrir ce qui se passera par la suite.

4

4 commentaires sur “Uglies (Uglies #1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s