Romance

Le chant de l’océan

Le chant de l'océan

 

Titre : Le chant de l’océan
Auteur : Erika Boyer
Editions : Autoédité
Genre : Romance
Sortie : 21 octobre 2018
Pages : 258
Prix : 14.90€ en broché / 3.99€ en E-book

 

 

résumé

La relation de Stecy et Lucas souffre de leur passé respectif et si leurs sentiments les poussent irrémédiablement l’un vers l’autre, leurs vieux démons continuent de ronger le lien fragile qui les unit.

Sur le papier, leur couple n’a aucun avenir, mais en réalité, leur amour est une évidence et ils sont prêts à tout pour être ensemble.

Face à cet océan qu’ils chérissent tant, celui-là même qui rythme leur vie, ils feront tout leur possible pour être heureux ensemble. Mais cela sera-t-il suffisant ? Pourront-ils vaincre leurs ennemis en sachant que ces derniers se cachent à l’intérieur d’eux-mêmes ?

Si vous avez aimé Rose et Ethan, vous adorerez Stecy et Lucas dans ce spin-off de ‘Le langage des fleurs’ !


avis (1)

Après avoir lu le premier tome de tout en nuances, j’étais très heureuse de retrouver la plume d’Erika Boyer que j’aime beaucoup !

UN HOMME ET UNE FEMME BRISÉ !

Stecy et Lucas sont deux personnages ayant chacun leurs soucis et leurs problèmes. Ils sont brisés par la vie.

Ils avaient déjà essayé d’être ensemble, mais une fois que cela est devenu plus sérieux entre eux, tout s’est cassé. Quand l’un fait un pas en avant l’autre recule, ainsi ils ne sont jamais réellement sur la même longueur d’onde.

Pourtant, ils vont se retrouver, mais arriveront-ils cette fois à créer une relation stable sans laisser leur problème personnel empiéter sur leur couple ?

UN SUJET FORT EST ABORDÉ DANS L’HISTOIRE !

En dehors de l’histoire d’amour qu’il y a entre les deux personnages et les péripéties qui les entourent, Erika Boyer aborde dans son roman le sujet de la dépression. Un sujet qui me touche personnellement étant moi-même, malheureusement, en dépression depuis presque un an.

Elle exprime à qu’elle point la dépression peut-être complexe et surtout que cette dernière n’est pas une simple déprime passagère. Elle montre à travers le personnage de Stecy que chaque parole a son impact sur cette maladie. Autant en positif qu’en négatif. Un sujet qui m’a du coup beaucoup touché !

EN CONCLUSION :

C’est une histoire très poétique. J’aime cette plume fluide et légère qu’est celle d’Erika Boyer. J’ai l’impression d’être sur un petit nuage entouré de jolie plume toute douce quand je la lis. Stecy et Lucas sont deux personnages très touchants et le sujet de la dépression qui est abordé dans l’histoire est expliqué de la plus belle des manières qui soit.

4.5

«Je ne sais plus qui je suis vraiment et je le sais encore moins, maintenant que je comprends que je ne suis pas la mauvaise fille sale et coupable que je pensais être. Je suis perdue. Perdue dans l’océan de mes sentiments. Si seulement je pouvais regagner la plage de ma vie.»

Je remercie simplement.pro et Erika Boyer pour cette lecture !


De la même autrice : 

Tout en nuance, tome 1 : Hyacinthe

6 commentaires sur “Le chant de l’océan

  1. Un grand merci pour ce joli retour ! Je suis très heureuse que tu aies apprécié cette histoire ♡ Je te souhaite beaucoup de courage pour les difficultés que tu dois rencontrer avec ta dépression… je t’envoie tout mon soutien >~<

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s