Chick-lit·Romance

Un parfum entre nous • Anna Riviera

Un parfum entre nous.png

Quand Charles-Henry de la Ravinière accepte une mission au Québec en vue d’une promotion, il s’attend à un accueil à la hauteur de son rang. Mais, monsieur Collmann, le PDG de la firme de cosmétiques qui l’emploie, a omis de lui préciser quelques détails : 1 – La directrice de l’agence de Montréal est belle à couper le souffle. 2 – Elle est acérée comme une lame de bistouri. 3 – Elle est aussi inabordable que la banquise. De gaffes en maladresses, saura-t-il découvrir ce que cache Brenda Blanchard ?


ABBANDON – JE N’AI PAS ACCROCHÉ À L’HISTOIRE 😐

J’ai aimé : -
J’ai moins aimé : L’histoire, le rythme

Je remercie Librinova pour cette lecture. Je déteste abandonner une lecture et d’ailleurs, depuis que le blog existe c’est la première fois que cela arrive. Pourtant, après des jours et des jours, avec des pauses, de la lecture parfois en diagonale pour voir si l’histoire allait me captiver un peu plus loin dans les pages, je n’ai finalement pas pu faire autrement.

IL A POUR MISSION DE LA SURVEILLER

Comme je n’ai pas fini le livre, je ne pourrais pas faire une grosse critique comme certaine fois, ni même bien détaillé le principe de l’histoire pour vous en donner une meilleure idée.

Ici on retrouve Charles-Henry qui est issu d’une famille riche. Dans le cadre de son boulot, il a pour mission de surveiller Brenda pour diverse raison. Il y aura diverse tension entre eux dès le début, vu que Brenda s’est vu affecter un bras droit au dernier moment sans être prévenu.

Un parfum entre nous (1)

UN FOND PAS MAUVAIS, POURTANT…

Dans le fond, objectivement, l’histoire et même le style d’écriture ne sont pas si mauvais que ça. Je le vois et le remarque bien. Pourtant, je n’ai ni accroché à Charle-Henry, ni à Brenda, ni même à l’histoire en elle-même.

Est-ce une question d’humeur du moment ? De contexte ? Je n’en sais rien, mais l’histoire ne m’a pas fait grande impression et je m’ennuyais lors de ma lecture. À certain moment j’ai même essayé de lire en diagonale pour avancer un peu plus dans l’histoire, ce qui m’arrive parfois quand le début ne me captive pas, mais en général, par la suite un moment donné je suis prise dans l’histoire. Ici, ce n’est malheureusement jamais venu.

EN CONCLUSION

L’histoire n’est pas mauvaise, ni même le style d’écriture je m’en rends bien compte. D’ailleurs ne prenez pas mon abandon pour argent comptant. J’ai vu pas mal d’avis sur ce livre, qui sont majoritairement, voir tous positif, mais on ne peut pas tous accroché. Mes goûts personnels et sans doute mon humeur du moment on fait que je n’ai pas pu apprécier cette lecture.

pingouin pomme 1

4 commentaires sur “Un parfum entre nous • Anna Riviera

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s