Fantasy·Young adult

Le Dieu oiseau • Aurélie Wellenstein

Le Dieu oiseau.png

Une île. Dix clans. Tous les dix ans, une compétition détermine quel clan va dominer l’île pour la décennie à venir. Les perdants subiront la tradition du « banquet » : une journée d’orgie où les vainqueurs peuvent réduire en esclavage, tuer, violer, et même dévorer leurs adversaires. Il y a dix ans, Faolan, fils du chef de clan déchu, a assisté au massacre de sa famille. Sauvé par le fils du chef victorieux, Torok, il est depuis lors son esclave et doit subir ses fantaisies perverses. Sa seule perspective d’avenir est de participer à la compétition de « l’homme-oiseau », afin de renverser l’équilibre des pouvoirs en place et de se venger. Qui du maître ou de l’esclave va remporter la bataille ? Quel enjeu pour les habitants de l’île ? Quel est le prix à payer pour la victoire ?


cli7a

3.5/5 – UN UNIVERS GLAUQUE ET ÉTRANGE 😨

J’ai aimé : L’univers
J’ai moins aimé : Certain passage un peu lent

C’est une histoire bien étrange et en même temps prenante que je viens de découvrir là. Le Dieu oiseau est un roman particulier, mais en même temps touchant. En même temps, quand on lit son résumé, on sait à quoi s’attendre directement.

UN UNIVERS TERRIFIANT

Nous nous retrouvons plongé dans un univers bien atypique. Ils existent dix clans. Tous les dix ans, un champion désigné dans chaque clan à la suite de deux épreuves. Le but sera simple, les dix champions s’affrontent pour récupérer l’œuf d’or et devenir le Dieu oiseau. Ce qui assurera à leur clan prospérité et fertilité de leur terre pour les dix ans à venir.

Mais cela n’est rien à côté de l’horreur qui attend les perdants. Une fois que le Dieu oiseau est désigné pour un clan. Le clan en question doit honorer la tradition du « banquet ». Lors de ce dernier il y a des viols, des meurtres et des gens réduits en esclavages des autres clans. C’est une vraie boucherie, qui est pour eux une offrande aux Dieu.

LE TRISTE DESTIN DE FAOLAN

Faolan avait à peine six ou sept ans quand l’œuf d’or fut gagné par un clan ennemi. Il a pu assister de ses propres yeux à l’horreur du banquet. Sa mère s’est fait violer sous ses yeux. Son frère mangé, son père embroché puis manger… Il aurait préféré mourir, mais la vie en à décider autrement. Le fils du vainqueur à décider de faire de lui son esclave.

Le Dieu oiseau - Citation.png

Depuis, Faolan vis dans la perspective d’une vengeance. Il n’a qu’une idée en tête. Participer aux sélections des champions dans dix ans et remporter l’œuf d’or. Afin d’organiser un banquet dans lequel il se vengerait de ceux qui ont tué, violé et mangé sa famille.

UNE HISTOIRE QUI SORT DU LOT

C’est une histoire vraiment atypique que j’ai pu découvrir ici. C’est un récit dur et il faut parfois avec le cœur accroché, surtout si comme moi vous avez une imagination très fertile.

On ressent la haine et l’envie de se venger de Faolan. Pourtant, malgré le fait qu’on pourrait penser instinctivement qu’il gagnera l’œuf d’or, vu qu’il est le héros de l’histoire. Au fur et à mesure de notre lecture et des épreuves qu’affronte notre héros, on finit par se poser la question si finalement, il y arrivera.

UN STYLE FLUIDE

Le style d’écriture d’Aurélie Wellenstein est très fluide. A par certain passage que je trouvais un peu long à certain moment, la plupart du temps, j’ai trouvé ma lecture agréable et facile à lire.

EN CONCLUSION

Le Dieu oiseau est une histoire violente. Des clans qui se combattent pour un œuf d’or afin de devenir le Dieu oiseau. Pour ensuite organiser un banquet où tu viols, dévore et met en esclavage ton ennemi. C’est le récit d’un jeune homme qui a soif de vengeance. Un style d’écriture fluide et agréable, malgré quelque longueur. Ayez le cœur accroché si vous voulez lire cette histoire, surtout si comme moi, vous êtes très sensible.


➤ Avis partenaires : The Cheshire book

pingouin pomme 1

8 commentaires sur “Le Dieu oiseau • Aurélie Wellenstein

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s