Mangas

It’s my life #1 • Narita Imomushi

It's my life #1.png

Astra, 35 ans, ancien capitaine des paladins de l’Empire, a pris une retraite anticipée pour profiter de sa nouvelle maison. Mais Noah, une sorcière de 8 ans, débarque chez lui le jour même de son emménagement. C’est le début de leur vie à deux, à la fois burlesque et chaleureuse, dans un monde médiéval fantastique regorgeant de curiosités.


It's my life bannière

4.5/5 – ELLE PENSAIT AVOIR TROUVÉ SON DIEU 🏡

J’ai aimé : La relation père-fille de Astra et Noah
J’ai moins aimé : -

It's my life T1 image 1Cette histoire est vraiment toute mignonne. Déjà, dès le début, la couverture a attiré mon œil. On sent que les dessins sont très beaux et détaillés.

Ici, nous rencontrons dès le début le personnage d’Astra. Un homme qui était un capitaine des paladins. Il vient tout juste de prendre sa retraite et de se payer enfin une maison, isolée dans un coin. Sa maison à lui, quelque chose qui lui appartient, il est le plus heureux des hommes.

Oui, enfin ça, c’était sans compter sur l’arrivée de Noah. Une jeune sorcière de seulement huit ans, qui va rentrer chez lui, par la fenêtre… Oui, vous avez bien entendu, elle nous fait une belle entrée majestueuse, dans les règles de l’art de la maladresse !

Il va sans dire qu’Astra est loin d’être content. Il vient tout juste d’arriver dans son chez lui et on détruit une de ses fenêtres. Sauf que le plus étrange reste à venir… Cette jeune fille le regarde émerveillée et l’appelle « le Dieu maléfique ». Mais pourquoi ?

It's my life T1 image 2En fait, Noah recherche depuis longtemps ce Dieu et elle est persuadée d’être face à ce dernier. Du coup, sans hésiter, elle lui demande de faire d’elle sa servante.

Le souci, c’est qu’Astra est très gentil et il n’ose pas dire directement à Noah qu’il n’est pas celui qu’elle recherche. Finalement, en discutant avec elle, il la trouve touchante et n’a pas envie de lui faire du mal. Il va finir par jouer le jeu du fameux Dieu maléfique et accepter qu’elle vive avec lui. Après tout, ça lui fera de la compagnie.

L’histoire est vraiment très touchante. D’un, la relation père-fille qui se créer entre Astra et Noah au fur et à mesure de l’histoire est adorable. Ensuite, ce manga est à la fois un peu calme par moment, du style on suit leur quotidien. Mais dans d’autre moment, il y a de l’action et également pas mal d’humour. Un joli manga très touchant.

Pour acheter et lire ce manga, clique ici

pingouin pomme 1

6 commentaires sur “It’s my life #1 • Narita Imomushi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s