Mangas

Ballad Opera #1 • Akaza Samamiya

Ballad Opera #1.png

En mission sur Terre, un ange et un démon tuent malencontreusement un humain nommé Haruto. Étrangement, son âme ne peut rejoindre le paradis et Haruto devient une âme errante. L’ange se sent infiniment coupable et souhaite aider le jeune homme. Il lui propose donc de devenir un Shinigami et de l’aider à mener à bien sa mission. En échange, il lui promet de lui donner quelque chose qui changera sa « vie » à tout jamais.


Ballad opera bannière

4/5 – CLASSIQUE, MAIS QUI FONCTIONNE BIEN 💀

J’ai aimé : L’ambiance
J’ai moins aimé : Un peu classique

Ballad opera T1 image 1Ballad opera est un manga qui fait très yaoi, autant dans ces dessins que dans l’ambiguïté des relations entre les personnages. Du coup, pour ceux qui ne sont pas fan de ce genre, faites attention, même s’il n’y a aucune scène déplacée.

En soi, l’histoire est classique, mais l’ambiance et la relation qu’il y a entre les personnages rend le tout très plaisant à lire.

Nous nous retrouvons dans un monde où, un ange et un démon cherchent un Shinigami. C’est-à-dire, quelqu’un qui fauchera les âmes perdues. Pour ce faire, ils doivent trouver un humain jeune, sur le point de mourir, pour lui proposer de revivre, mais en tant que Shinigami.

Le souci, c’est qu’ils ne trouvent personne. Pourtant, pendant leurs discutions un corbeau vient les gêner. Or, l’ange en a très peur. Par réflexe pour se défendre il va projeter le démon (qui peut se transformer en chat quand il le souhaite) sur le corbeau. Or en tombant, le démon va atterrir sur Haruto… Quelle mort stupide franchement… Tué par un chat. Le pauvre !

Ils se sentent coupable et ne savent pas quoi faire, car ils sont responsables de la mort de cet humain et cela risque de leurs provoqués des ennuis. Or, en voyant le profond désespoirs d’Haruto, qui n’est pas si choqué, mais plutôt soulager de mourir, une idée leurs viennent en tête. Et s’ils lui proposaient de devenir shinigami.

Ballad opera T1 image 2Ce qu’Haruto va finir par accepte. À partir de là s’ensuit des évènements qui ont pour but de capturé les âmes égarer. On suit les personnages qui ont parfois une relation très ambiguë entre eux, mais qui n’est pas déplaisante à voir (surtout pour la grande fan de boy’s love que je suis). C’est une histoire très classique, mais les personnages font la différence. Avec un peu d’humour et beaucoup de sensibilité.

Ce premier tome de Ballad opera est du coup vraiment sympathique. Il n’est pas non plus le manga du siècle, mais il reste plaisant à lire. L’histoire est intéressante et les dessins sont agréables (mes yeux étaient ravis). Un bon petit manga, pour faire passer le temps sans prise de tête.

Pour acheter et lire ce manga, clique ici

pingouin pomme 1

2 commentaires sur “Ballad Opera #1 • Akaza Samamiya

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s