Mangas

Laughter in the end of the world • Yellow Tanabe

Laughter in the end of the world.png

Lorsque les humains deviendront arrogants et corrompus, le démons blanc aux cents bouches annoncera la fin de l’humanité !
Malheureusement les humains oublièrent cette prédiction et s’adonnèrent à leur vices.
Alors le démon blanc envahi la Terre et les hommes entrèrent en guerre face à lui. suite à ce combat, plus de la moitié de la population fut décimée et le démon blanc pris possession de corps humain. Seul un tatouage en forme de « bouche de démon » permet de les reconnaitre !
Des années après cette tragédie, la population vit toujours sous la menace constante de ces êtres qui n’ont d’humain que l’apparence…
Pourtant un voyageur portant cette marque affirme pouvoir éradiquer ce mal qui ronge l’humanité. Accompagné de sa soeur, il parcourt ce qu’il reste du monde dans le seul but de la protéger à tout prix.
Pourrait-il être la clef qui libèrera le monde de l’emprise de ces démons ?


Laughter in the end of the world bannière

4.5/5 – MAIS QUI SONT CES GENS QUE L’ON NOMME « DÉMONS » ? 👿

J’ai aimé : Le style très détaillé du dessin, l’univers chaotique
J’ai moins aimé : Pourquoi est-ce un one shot ? J’en veux plus !

Laughter in the end of the world image 1Wow, wow, WOW ! Je suis bluffé par ce manga ! Déjà, quand j’ai vu la couverture et le titre, mes yeux étaient directement attirés ! Mais dès que je l’ai ouvert pour le lire… Que dire… J’ai été impressionnée par le détail du dessin. Chaque muscle, chaque décors, tout y était très détaillé de façon impressionnante !

De plus, l’univers est vraiment plaisant ! Nous nous retrouvons dans un monde qui a vécu un après-midi noir. C’est quoi ? Un fameux jour, où plusieurs personnes ont tout fait pour exterminer le démon blanc. Sauf qu’en mourant, il aurait éparpillé plusieurs parties de lui dans le monde. Du coup, certaines personnes auraient été transformés en ce que gens nommes « des démons ».

Depuis, différents villages sont assaillis par les démons. Ici, nous nous retrouvons dans l’un d’eux. Un démon les menaces et pour qu’ils puissent avoir la vie sauvent, ils doivent lui fournir certaine chose une fois par semaine. Sinon, le pire pourrait leur arriver…

Mais que de malheur, car un deuxième démon débarque dans ce village, avec une petite fille qui la suit et l’appelle « grand frère ». Il dit être un démon mangeur de démon et que chacun d’entre eux ont leur spécialité. Il propose de tuer le démon qui les menacent en échange d’argent… Mais personne n’arrive à lui faire confiance. Comment peut-il, lui, tuer un être immortel telle qu’un démon. De plus, comment le croire, il est lui-même un démon après tout.

Laughter in the end of the world image 2Ce qui est agréable dans ce manga, ce n’est pas seulement les magnifiques dessins, mais la grande part d’humanité qui est présente tout du long. Les personnages sont touchants et on se rend vite compte que finalement, ceux qui juge trop vite, serait peut-être bien pire qu’un simple démon…

Laughter in the end of the world est vraiment génial. J’aurais aimé que ce soit une saga, mais ce n’est qu’un one shot. Dommage, car l’univers est vraiment magnifique. En plus, une jolie morale est présente ici. Ne jugez pas quelqu’un trop rapidement sur ce qu’il peut paraître être, en le faisant, vous négligez ses sentiments et lui manquez de respect. Un beau manga, très touchant et rempli d’action. En le lisant, vous vous rendrez vite compte, que comme moi, vous auriez aimés qu’il dure plus longtemps !

Pour acheter et lire ce manga, clique ici

pingouin pomme 1

6 commentaires sur “Laughter in the end of the world • Yellow Tanabe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s