Romance historique

Sa déesse celte • Lynsay Sands

Sa déesse celte

Lorsque la délicieuse naïade qu’il a sauvée d’une mort certaine ouvre ses grands yeux verts émaillés d’or, Aulay Buchanan est confus. L’inconnue au teint diaphane semble avoir perdu l’esprit au point de le prendre pour son époux. Et, tout choc émotionnel pouvant lui être fatal, doit-il alors lui mentir, lui l’héritier du clan Buchanan, au risque de lui faire courir un danger ? Car les assaillants qui ont précipité la belle étrangère dans les flots à l’instant de leur rencontre sont, sans nul doute, toujours à sa poursuite…


3.5/5 – UNE DOUCE ROMANCE, MAIS UNE ÉPOQUE FLOUE 💖

J’ai aimé : Aulay, la romance
J’ai moins aimé : La période historique reste incertaine

Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture. J’ai bien aimé cette histoire, mais ce n’est pas non plus une lecture qui m’a transcendé. J’ai passé un bon moment, mais certains détails m’ont un peu perturbée.

L’histoire se passe dans une période historique, vu le langage, ce qui est décrit des habits et autre mœurs et coutumes, on le sait. Par compte, à aucun moment il n’est précisé exactement la date et pour ma part cela m’a dérangée. J’avais un peu plus de mal à me situer et m’immerger dans l’histoire à cause de ce détail.

Dans cette histoire, nous suivons Aulay, un homme qui décide de partir à la pêche avec un de ses frères. Or, une fois sur l’eau, il découvre un mat de bateau, auquel est attaché une femme qui a l’air encore en vie, en pas en très bon état. Ils s’empressent de la secourir. Heureusement, elle a l’air consciente, car elle parle de danger, de fiancé qui veut la tuer, puis… Elle perd connaissance.

Il décide de la ramener chez lui sans plus tarder et d’appeler un autre de ses frères qui heureusement est médecin. Elle est vraiment en piteux état. Pourtant, par chance, elle finira plusieurs semaines après à reprendre connaissance… Mais sans aucune mémoire.

Découvrant Aulay veillant à son chevet dans la chambre, instinctivement elle en déduit qu’il est son mari, car qui d’autre aurait l’autorisation de rester dans sa chambre ? Rory, le frère médecin de Aulay lui dit de laisser croire qu’il est son mari (sans pour autant essayer de faire quoi que ce soit avec elle), mais seulement parce qu’elle n’est pas encore totalement rétablie et ne supporterais pas le choc de découvrir qu’elle est entourée d’inconnu.

Sa déesse celte - Citation.png

Le souci, c’est qu’Aulay est fortement attiré, d’autant plus qu’elle n’a pas l’air rebuté d’apprendre qu’elle est liée à un homme comme lui, qui a une belle cicatrice, une balafre même au milieu du visage. À cause de cette dernière il n’a aucune confiance en lui et se considère comme un monstre.

N’ayant pas de prénom pour cette jeune femme et comme elle ne s’en souvient pas, ils décident ses frères et lui de l’appeler Jetta, car ses cheveux sont couleur de jais.

En soi, j’ai adoré le personnage de Aulay. Tendre, torturé, manque de confiance en lui qui nous donne envie de le consoler. Mais par compte Jetta, c’est mitigé pour ma part… Je trouve ça assez étrange qu’elle se jette directement sur Aulay, voulant passer à des actes sexuels. Car même si elle est persuadée qu’il est son mari (parce qu’on lui a confirmé), comme elle n’a aucune mémoire, il n’en reste pas moins un inconnu. Je ne la trouve pas méfiante, alors que normalement c’est ce que ferais n’importe qu’elle personne dans son cas.

De plus, à part le fait qu’elle court après Aulay sans arrêt, pour le sexe ou autre chose, je trouve qu’il manque un peu de caractère à Jetta. Il y a pour moi un gros paradoxe entre Aulay et Jetta. Mais ça, ce n’est que mon avis personnel.

En bref, malgré une période historique floue et le personnage de Jetta qui manquait un peu de caractère. L’histoire n’était pas mauvaise et se laissait lire avec plaisir. J’ai réussi à passer un bon moment de lecture, même si je sais que cette histoire risque de ne pas rester graver dans ma mémoire.

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Poche

pingouin pomme 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s