Mangas

Le capital de Karl Marx • Hiromi Iwashita

Le capital.png

Angleterre, XIXe siècle. Dans un petit village au paysage bucolique, un triangle amoureux se forme entre les jeunes Roy, Oscar et Claire. Mais la petite fabrique créée par Roy, qui se développe en même temps que le capitalisme, provoque une véritable tempête…


Kurosavoir bannière

4/5 – QU’EST-CE QUE LE CAPITALISME ? 💰

J’ai aimé : La facilité de compréhension de l’histoire et du principe du capitalisme
J’ai moins aimé : -

Le capital image 1Je remercie les éditions Kurokawa pour cette lecture. Voici le dernier des kurosavoir de sortie pour le moment de lu. Je pense vous écrire et publier sous peu un article parlant avec plus de profondeur de mon ressentis et engouement vis-à-vis de cette collection.

Nous suivons le personnage de Roy. C’est un simple boulanger qui est né dans une famille plutôt pauvre. Il aimerait aider la société, les autres, comme lui, qui subisse la force monstrueuse de celui qui possède les terres actuelles et se permet de tout faire payer à un prix exorbitant : Gordon.

Mais heureusement pour lui, une réponse va venir vite pointer son nez pour faire disparaître ce monstre. Il va recroiser un ami d’enfance, issu de la noblesse : Oscar. Il s’y connait en capitalisme, il sait comment faire une entreprise prospère et gagner pas mal d’argent. Mais pour ce faire, il aura besoin de l’aide de Roy et de son savoir-faire. À eux deux, ils peuvent faire disparaître Gordon !

Le capital image 2Pourtant, ce n’est pas si simple… Pour éradiquer un monstre, il faut souvent en devenir un soi-même. Ici, Karl Marx met en avant l’injustice du capitalisme. Celle d’exploiter des bases travailleuses. Le patron n’achète non pas un produit, mais une force de travail : L’homme. Ce qui en revient aux yeux de Karl Marx à une forme d’esclavagiste moderne.

En bref, c’est une jolie vulgarisation de l’œuvre de Karl Marx, pour ceux qui veulent découvrir son univers et comprendre un peu sa vision des choses concernant le capitalisme. L’histoire de Roy et Oscar, est d’ailleurs très prenante et on se laisser aller dans cette petite histoire qui nous explique l’envers du décor du capitalisme.

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Tankobon broché

pingouin pomme 1

Un commentaire sur “Le capital de Karl Marx • Hiromi Iwashita

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s