Les autres

Kurosavoir : La connaissance en manga

Kurosavoir _ La connaissance en manga.png

Je pense que ces dernières semaines vous l’avez remarqué sur mon blog, j’ai chroniqué les quatre mangas parus dans la collection Kurosavoir de chez Kurokawa. Grâce à eux, j’ai eu la chance de les recevoir et de les découvrir.

J’ai tellement aimé le principe, que j’ai directement eu envie de faire un article pour parler plus en détail de cette collection, de pourquoi je l’aime et de pourquoi ces mangas devraient être mis entre les mains de tous les jeunes.

Premièrement, j’avais déjà entendu parler de manga reprenant des grandes œuvres, des classiques. Sauf qu’en France, peu de ces mangas ont été édité. Pourtant, il paraît qu’au Japon, il arrive maintenant que des enseignants d’université utilise des mangas comme appuis pour leur cours et leur enseignement. Alors, oui, ce n’est encore qu’une minorité, mais en France, nous en sommes encore loin.

Il persiste en France, pour les personnes qui ne connaissent pas l’univers manga, un mythe. Une croyance qui persiste à vivre. Le fait que les mangas sont destinés aux enfants, qu’ils n’enseignent rien, voire pire, qu’il abêtisse. Le pire là-dessus, c’est la télévision. Alors, oui, en vrai, je m’en fous de ces personnes. Sauf que la collection Kurosavoir est une occasion de faire évoluer ce genre de mentalité.

Avec Kurosavoir, tu apprends tout en t’amusant. C’est le principe même de la vulgarisation. Donner la possibilité à un plus grand nombre, de comprendre des principes, appris et compris par de moins en moins de personnes.

Parmi les quatre paru pour le moment nous retrouvons : La psychologie des foules de Gustave Le Bon, Ainsi Parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche, Crime et châtiment de Fiodor Dostoïevski et le Capital de Karl Marx.

Certes, comme toutes adaptations, que ce soit en série, film, BD, manga, cela n’équivaut absolument pas l’œuvre original. Mais, ce qui est génial avec cette collection, c’est qu’on comprend le principe de base philosophique qui a voulu être enseigné à l’origine dans le roman. Elle peut pousser certain à lire l’œuvre original, d’autre a rechercher des documents ou des informations sur internet parlant du concept, mais vous pouvez aussi vous contenter du manga. Cela n’apporte pas de grand détail sur le principe, mais elle vous permettra de voir les grandes lignes et c’est le plus important !

Permettre d’éveiller les consciences à la philosophie est pour moi quelque chose d’important. J’ai toujours aimé la philo. J’avais douze ans que je lisais déjà des romans de philosophie. Mais il faut avouer une chose. Ces romans dates et sont souvent dans un français qui n’est plus vraiment employé de nos jours. Ce qui rend l’œuvre d’autant plus difficile à comprendre. Les références ne sont plus les mêmes, car les mœurs ont évolué depuis. Kurosavoir nous met en scène ces romans et ces principes de façon à nous les faire comprendre simplement.

En bref, si vous souhaitez découvrir certain principe philosophique, mais que l’œuvre originale vous fait peur. Que vous êtes un parent, souhaitant faire découvrir certains principes à vos enfants. Où tout simplement un curieux, comme moi, qui souhaite en découvrir un peu plus, la collection Kurosavoir saura répondre à vos attentes ! Deux autres manga de cette collection sorte en novembre et j’ai vraiment hâte de les découvrir !!!!!

pingouin pomme 1

5 commentaires sur “Kurosavoir : La connaissance en manga

  1. Je les utilise déjà aussi pour les cours, mais pas en philosophie car ils sont trop jeunes mais je tente avec Les misérables et Edgar Poe ! Certains sont très réfractaires à la lecture de classiques mais pas aux mangas et du coup ça fonctionne super bien ! (Et pour moi aussi, vivement Zola !)

    Aimé par 2 personnes

    1. C’est super ! Je suis ravie de voir que certain professeur l’utilise, malheureusement quand j’avais des cours au collège ou lycée, certain prof n’étais pas très douée pour rendre curieux les jeunes et leur faire aimer la lecture. C’est clairement pas grâce à l’école que j’aime lire malheureusement. Je suis contente de savoir qu’il existe des prof comme vous 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s