Premières lignes

Premières lignes #86 : Attraction – Aversion

Attraction - Aversion - PL.png

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


Introduction
Enfance difficile

Qu’est ce que le silence ? Seulement un mot sifflant deux fois entre les dents, annonçant en quelques syllabes le début et la fin d’une tempête. C’est par ce silence que cette histoire commence et finira.
Lors d’une nuit calme et sereine, la lune brillait aussi intensément que le soleil. Tel un phare, elle éclairait la montagne, la forêt et ses habitants pour les protéger des ténèbres et de l’obscurité. Au coeur de ce monstre rocheux, sur le versant le plus lumineux, un ancien bunker militaire reconverti en hôpital s’illuminait de mille feux. À l’intérieur de celui-ci, un homme vêtu de noir courait avec un enfant dans les bras. En nage et essoufflé, il fuyait aussi vite que ses pieds le lui permettaient, comme si la mort elle-même le poursuivait. Ses chaussures résonnaient à travers le couloir immaculé, couinant sur le lino à chaque pas. Son manteau marron en peau de pêche se confondait à son ombre en effleurant le sol. Il finit enfin par arriver à une double porte qui menait à l’extérieur. Derrière lui, des hommes encapuchonnés le pourchassaient. « Arrêtez-le ! Vite ! Il passe la porte ! » Il se retourna, sortit un vieux pistolet à silex de l’holster sous son veston et tira. Lorsque le silex frappa l’acier, une épaisse poudre noire constellée de particules bleues sortit du canon. Elle fut aussitôt accompagnée d’une lumière aveuglante. Laissant derrière lui un petit nuage qui commençait déjà à se dissiper, l’homme fit volte-face et repartit de plus belle avec l’enfant. Celui-ci appuyait un regard oppressant sur lui. Ses yeux avaient la particularité d’être jaune, aussi profonds et intenses qu’une nébuleuse. Si bien que lorsque son porteur posa les yeux sur l’enfant, il lui était alors presque impossible d’en détourner le regard. Des petites canines, plus longues que la normale, sortaient de quelques millimètres de sa bouche et lui dessinaient de légères entailles sur les lèvres inférieures.

pingouin pomme 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s