BD·Historique·Thriller

God save Kolkata • Juliette Suiveng et Lorenzo

God save Kolkata.png

Septembre 1876, Calcutta, cœur politique de l’Inde Britannique. La Reine Victoria est maintenant Impératrice des Indes. William Stuart, jeune étudiant en médecine écossais, arrive dans la ville du vice-roi des Indes, envoyé par son père pour vérifier la bonne marche de son commerce. Très vite, le jeune homme se trouve plongé au cœur d’une vague d’assassinats qui décime les hauts cadres de l’armée britannique. C’est dans une Kolkata noyée par la mousson que William mène l’enquête, des ghats du temple de la déesse Kali aux quartiers miséreux de la « ville noire », tentant de remonter la piste jusqu’au meurtrier.


4/5 – UNE ENQUÊTE HISTORIQUE QUI NOUS MET DANS L’AMBIANCE ! 🕵️‍♂️

J’ai aimé : Le style graphique, l’ambiance de la BD
J’ai moins aimé : -

God save Kolkata image 1Je remercie les éditions H2T pour cette lecture. Un graphic novel avec une ambiance particulière. Avec cette BD, je suis sortie de mes habitudes, en lisant un petit thriller, comme je le fais de temps en temps, une fois tous les X et ce fut une belle découverte.

Nous sommes en 1876 et nous suivons le personnage de William Stuart. C’est un étudiant en médecine, mais il se retrouve à devoir aller en Inde, sous les ordres de son père. En effet, son père possède une entreprise appelé Stuart & son, de ce fait, il lui demande d’aller là-bas pour le commerce.

Autant dire que Stuart n’est pas ravi d’aller en Inde. Il n’en rien à faire de l’entreprise de son père, lui souhaite seulement être médecin. Pourtant, même si le but premier de sa visite est le commerce, cette dernière risque de prendre rapidement une tournure inattendue.

En effet, des meurtres étranges arrivent depuis qu’il est ici. Pas qu’une seul, mais trois… Pourtant, c’est une ville plutôt tranquille, la mort et les meurtres, tout particulièrement, y sont très peu fréquent. Stuart, étant de plus en plus intrigué par cela, va finir par mener sa petite enquête.

Déjà, premièrement, rien qu’avec le style graphique, on est plongé dans l’ambiance de la BD. Un univers sombre, des mystères, une enquête bien étrange. Les dessins me procuraient une sensation étrange, elle arrivait à me faire transmettre l’ambiance glauque qui régnait dans les rues que parcourait Stuart.

God save Kolkata image 2J’ai vraiment apprécié l’enquête qu’on suit. Je lis rarement des thrillers, mais un de temps en temps ne me dérange pas, surtout si on se retrouve prise dans une histoire de ce genre. On enquêtait en même temps que Stuart tout en essayant de trouver qui était le fameux meurtrier. Et qu’elle satisfaction à la fin, de me rendre compte que j’avais eu raison. Un plaisir intense d’avoir réussi de moi-même à détecter qui était le meurtrier.

En bref, c’est une BD bien sympathique qui est parfaite si vous chercher une enquête historique prenante et qui ne comporte pas cinquante mille tomes. Un one-shot idéal pour se plonger dans un univers atypique et intriguant !

Pour acheter et lire cette BD, clique sur les liens ci-dessous 🙂
KindleAlbum

pingouin pomme 1

2 commentaires sur “God save Kolkata • Juliette Suiveng et Lorenzo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s