Challenge littérature de l'imaginaire 8ème édition·Fantasy

Le feu de la sor’cière (Les bannis et les proscrits #1) • James Clemens

Le feu de la sor'cière (Les bannis et les proscrits #1)

Par une nuit fatale, dans le merveilleux pays d’Alasea frappé par une malédiction, trois mages firent un ultime acte de résistance, sacrifiant tout dans l’espoir de préserver le bien. Cinq cents ans plus tard, au jour anniversaire de cette nuit sinistre, une petite fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu’elle puisse comprendre son terrible don, le Seigneur Noir lance ses monstres ailés pour la capturer et lui rapporter la magie embryonnaire qu’elle détient. Fuyant les hordes des ténèbres. Elena est précipitée vers une issue terrible… et vers la compagnie d’alliés inattendus. Formant avec eux une bande de parias et de hors-la-loi, elle va tenter de combattre les forces implacables du mal et de secourir un empire autrefois glorieux…


4/5 – UN RÉCIT PRENANT, NOUS EMMENANT DANS UNE AVENTURE EXALTANTE ! 😮

J’ai aimé : La diversité des personnages, la façon dont l’auteur raconte l’histoire
J’ai moins aimé : -

Je remercie les éditions Bragelonne pour cette lecture. Ici, il est question d’une réédition d’un roman déjà populaire sans doute pour beaucoup d’entre vous, mais étonnement, je n’en avais jamais entendu parlée. C’est pour cela que lorsque je l’ai vu dans les sorties de janvier de chez Bragelonne, j’ai eu directement envie de le découvrir, son résumé m’attirant énormément !

Elena est une jeune fille de tous justes treize ans, qui travaille dans les champs avec son frère. Elle rêve d’ailleurs, de voyager, de partir loin de tout ça. Elle ne veut pas passer sa vie à ramasser des pommes. Pourtant, en voulant justement essayer de prendre une des plus belles pommes, une chose étrange va se passer…

Elle aura la main droite entièrement rouge. Pourtant, elle n’a pas mal et ne souffre pas. Elle arrive même à faire jaillir des étincelles étranges… Sur le moment, elle se dit que c’est quelque chose d’ordinaire, mais se rendra vite compte que ce n’est pas le cas, lorsqu’un homme arrivera chez elle dans la nuit pour essayer de l’enlever.

Le feu de la sor'cière (Les bannis et les proscrits #1) - Citation

C’est alors qu’Elena se verra obligée de fuir pour sa survie. Alors qu’elle a un pouvoir tout juste naissant en elle dont elle ignore encore l’importance.

Franchement, j’ai adoré la façon dont l’auteur raconte son récit ! Dès le début, il nous parle, comme si ce roman, ce livre, était sacré. Il se doit de nous conter cette histoire, même si cela est dangereux pour lui.

De plus, le récit est fait par branches. On suit Elena, mais pas que. On suit l’ennemi, les alliés, on suit plusieurs personnages en même temps, qui sont tous intriguant et intéressant à leur manière. Cela rendait le récit et l’univers d’autant plus riche et captivant !

En bref, j’ai aimé découvrir ce premier tome de l’univers des bannis et des proscrits. J’ai vraiment beaucoup apprécié la diversité et la richesse des personnages. L’univers est très intéressant et l’auteur à une manière de raconter l’histoire de manière très prenante. Un roman fantasy vraiment sympathique !

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
KindlePocheBroché

pingouin pomme 1

2 commentaires sur “Le feu de la sor’cière (Les bannis et les proscrits #1) • James Clemens

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s