Young adult

Tu es belle Apolline • Marianne Stern

Tu es belle Apolline

Les filles de ma classe rêvent de vivre dans une grande villa et de posséder un dressing rempli de robes de créateurs et d’escarpins vertigineux, de connaître les feux de la rampe, le succès, le Champagne et les paillettes. Ou plus modestement, de séduire Arnaud, le beau gosse de la classe.
En ce qui me concerne, j’habite dans une demeure de luxe, ma mère mannequin nous l’a offerte. Quant à Arnaud, il a jeté sur moi son dévolu suite à un malheureux concours de circonstances. Et dans son sillage, la jalousie des pouffes ; tout ce qu’il manquait encore à ma petite vie parfaite. En apparence.
Grattez un peu, et le rêve se change en cauchemar. Une guerre perpétuelle contre les calories. Ma silhouette fil-de-fer entretenue avec une obsession malsaine. Quant à ma mère, la célèbre Ornella Romanovska, elle juge plus important de se consacrer à ses défilés, shootings et soirées privées qu’à moi, sa fille. Sans oublier ce manque terrible qui m’habite quand je songe à mon père, un inconnu dont ma génitrice refuse de parler.
Alors, si vous me dites tu es belle Apolline, j’aurai du mal à vous croire.


4.5/5 – UN LIVRE FORT ÉMOUVANT QUI ABORDE UNE MULTITUDE DE SUJET ! 😢

J’ai aimé : La diversité des sujets abordés
J’ai moins aimé : -

Je remercie les éditions du chat noir pour cette lecture. Un titre intriguant, mais surtout une quatrième de couverture qui m’avait directement emballé ! L’histoire promet beaucoup dès ces premières lignes lus !

L’histoire est celle d’Apolline. Une fille qui pourrait sembler comme toutes les adolescentes de son âge. Pourtant, elle est différente sur certain point de vu. Sa mère est un top model reconnu, elle vit dans le luxe, en ayant tout ce qu’elle veut. Elle n’a jamais connu son père et elle bataille sans cesse contre les calories.

Apolline est dans les excès. Elle est le stéréotype de l’adolescente rebelle. Qui sèche les cours, fumes, boit, provoque… Elle cherche les ennuis partout où elle passe.

Au début, franchement, j’avais beaucoup de mal avec le personnage d’Apolline qui est très agaçant. Son comportement, sa vision des autres et sa manière de juger sans cesse me donnait envie de lui donner des claques.

Tu es belle Apolline - Citation

Pourtant, plus on avance dans l’histoire, plus on commence à découvrir ce qui se cache derrière cette attitude rebelle. On découvre ses soucis, ses états d’âmes, ses souffrances et ce qu’elle vit au fond d’elle. On finit par avoir un attachement pour elle. On comprend que son comportement est directement lié à la douleur qui l’habitude.

J’ai beaucoup aimé cette façon de procéder dans l’histoire. Au début, on la voit comme ce que tout le monde voit d’elle. Une simple adolescente rebelle qui casse les pieds à tout le monde. Mais au fur et à mesure, on découvre la vrai Apolline, avec ses inquiétudes et ses démons intérieurs. C’est ce qui, à mes yeux, rend cette histoire justement très belle ! 

En bref, c’est une histoire qui se lit en deux temps. Dans un premier, nous sommes des personnes extérieures et nous la jugeons sur ce qu’elle veut bien nous montrer d’elle. Puis ensuite, nous découvrons qui elle est vraiment. C’est une histoire touchante qui aborde une multitude de sujets importants (que je ne pourrais vous révéler sous peine de vous spoiler). Une histoire qui m’a vraiment beaucoup touchée !

Tu es belle Apolline

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Broché

pingouin pomme 1

3 commentaires sur “Tu es belle Apolline • Marianne Stern

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s