bilan saga

Bilan saga : Too bad, I’m in love • Taamo

Too bad, I'm in love - Bilan saga

L’HISTOIRE

Mahiru est une fille qui n’a aucune confiance en elle. En effet, elle a une sœur jumelle et bien qu’elles soient toutes les deux identiques, elle est jalouse de cette dernière. Elle est plus féminine, elle réussit mieux et les garçons la préfèrent à Mahiru. De ce fait, quand un garçon de la classe de Mahiru, Aoi, vient lui dire qu’il est amoureux d’elle, elle ne veut pas y croire. Elle n’a aucune confiance en elle et accepter que ce garçon est sincèrement amoureux d’elle sera difficile !

LES PERSONNAGES

Au début, le personnage de Mahiru pourrait paraître agaçant. Elle se plaint tout le temps, elle n’est jamais assez bien et est persuadée qu’une catastrophe va lui tomber dessus si un truc positif lui arrive. Pour autant, j’ai beaucoup aimé son personnage, car tout cela est dû à un gros manque de confiance en elle, et c’est cela qui la rend touchante.
De l’autre côté, il y a Aoi, qui est très renfermée, mais qui manque tout autant de confiance en lui que Mahiru, mais d’une manière totalement différent. C’est pour cela que j’ai adoré ces deux personnages.
Mais dans cette histoire, il n’y a pas que Mahiru et Aoi. On y retrouve l’amie et camarade de classe de Mahiru que j’ai bien aimé. Ginga, le meilleur ami fidèle d’Aoi dont je suis sincèrement folle dingue ! Il était touchant et honnêtement, si craquant… Puis la sœur jumelle de Mahiru, qui n’est pas très présente au début, mais qui le sera un peu plus vers les derniers tomes.

AVOIR CONFIANCE EN SOI

Pendant tout ce manga, la ligne directrice qu’on suit, c’est celle liée à la confiance en soi. Que ce soit Mahiru, Aoi, ou même les autres personnages de l’histoire. C’est un shojo qui se passe au lycée, donc pendant la période de l’adolescente. Une période pendant laquelle on se cherche et où notre confiance en nous est mise à rude épreuve. À travers, ce manga, la mangaka nous montre comment ces personnages vont apprendre les uns des autres et mûrir !

LA MANGAKA

Je n’avais pas lu le titre précédent écrit par la mangaka et c’était une première avec elle. J’ai bien aimé son style de dessin, même s’il reste classique. En soit même son shojo est plutôt classique, mais elle a réussis à me faire transmettre des émotions et c’est tout ce que je demande. Quand bien même cette histoire serait cliché, du moment qu’on me transporte et qu’on me fait vivre un tourbillon d’émotion, je suis satisfaite !


➤ Mes chroniques sur la saga : Tome 1 ♦ Tome 2  Tome 3 ♦ Tome 4Tome 5

pingouin pomme 1

Un commentaire sur “Bilan saga : Too bad, I’m in love • Taamo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s