Coup de coeur·Jeunesse

Le libraire de Cologne • Catherine Ganz-Muller

Le libraire de Cologne

Quand l’amour des livres est plus fort que la haine…
Cologne, Allemagne. 1934.
Poussé à l’exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de s’exiler en France avec sa famille. Il confie sa Librairie à son jeune employé, Hans Schreiber.
Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre, malgré les menaces et les bombes, pour que la Librairie continue à vivre dans cette période tragique.
Le combat d’un libraire, héros ultime d’un pays où règnent la haine et la terreur, qui tente de faire triompher les livres… et la liberté.


5/5 – UNE HISTOIRE ÉMOUVANTE BASÉE SUR UNE HISTOIRE VRAIE 😭

J’ai aimé : L’amour des livres, l’émotion, le style d’écriture
J’ai moins aimé : -

Je viens de terminer ce livre et je suis submergée par un torrent d’émotion. Qu’est-ce que j’ai pleuré pendant cette lecture, j’ai même encore quelques larmes au coin de mes yeux à l’heure où je vous écris cette chronique !

Alexander Mendel est un libraire. Il tient à sa librairie, il aime ses livres, mais le souci, c’est que nous sommes en 1934 et qu’il est juif. La haine contre lui et sa famille sont de plus en plus forte, il doit partir avant qu’il ne soit trop tard.

C’est ainsi qu’Alexander décide de partir avec sa famille pour Paris. Il prend la décision de confier la librairie à Hans Schreiber. C’est son apprenti et il sait qu’il en prendra soin comme il faut. Il lui confie, le temps qu’il faut, dans l’espoir de revenir un jour, la retrouver.

Cette histoire, c’est celle de Hans qui lutte contre le nazisme, en essayant de garder une librairie d’origine juive. Il tient énormément à Alexander et sa famille. Il aime par-dessus tous les livres. Il ne veut pas laisser tomber, céder au régime d’oppression comme tous ses concitoyens. Il lutte, par amour pour les livres !

Le libraire de Cologne - Citation

Ce roman m’a d’autant plus ému, que comme beaucoup de lecteur, j’aime mes livres. J’aime les bichonner, je leur voue un amour fou. Donc découvrir le personnage de Hans qui avait ce même amour pour la littérature comme beaucoup d’entre nous était touchant. C’était touchant de le voir se battre, pour essayer de garder des œuvres qui étaient précieuses pour lui.

Des romans sur des personnages qui luttent ou vivent pendant la période nazie, il y en a beaucoup. Par compte, un qui relate un homme se battant pour une librairie pendant ce régime d’oppression, je n’en avais jamais vu. Ce qui rend ce livre d’autant plus intéressant.

En plus, à la fin du roman, il y a une note de l’autrice. Elle se serait inspirée d’une vraie histoire. Je pense que c’est là que les larmes ont été d’autant plus fortes. Savoir qu’il y a eu quelqu’un qui vouait un amour si fort pour les livres, au point de risquer sa vie pour ses derniers, je trouve ça beau, mais surtout, je le comprends. Les livres sont un tel trésor…

En bref, j’ai vraiment été touchée de A à Z par cette histoire. Les émotions ont été diverses et variées. J’ai le cœur tout chamboulé après cette lecture. C’est vraiment un roman à lire. Si vous aimez les romans de type historique et que vous êtes des grands amoureux des livres comme moi, ce livre vous touchera autant que moi !

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Broché

pingouin pomme 1

2 commentaires sur “Le libraire de Cologne • Catherine Ganz-Muller

  1. Ah celui-ci me fait très envie. Il est sur ma Wishlist. Il faut absolument que je me le procure et le dévore. Merci pour ta chronique, ça me donne encore plus envie de dépenser 😛
    J’espère que tu t’en veux 😂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s