Mangas

Shibuya hell #1 • Aoi Hiroumi

Shibuya hell #1

Shibuya, quartier ultra branché de Tokyo. 14h50.
J’ai toujours espéré qu’un événement bousculerait un jour mon quotidien de lycéen un peu morne. Le genre de rebondissement que le cinéaste amateur que je suis peut voir dans ses films préférés… mais pas ce genre-là. J’ai vu des passants se faire dévorer par ces… poissons géants, qui sont apparus tout à coup, flottant partout dans le quartier… Ces créatures sont réelles. Ce ne sont ni des effets spéciaux ni des trucages. Et elles ont faim de chair humaine. Moi et d’autres survivants tentons de leur échapper, mais tout porte à croire que nous sommes bel et bien coincés dans cet enfer…


Shibuya hell bannière

4.5/5 – VOUS NE VERREZ PLUS LES POISSONS ROUGES DE LA MÊME MANIÈRE 🐟

J’ai aimé : Le coup de crayon du mangaka et la tension présente à chaque page
J’ai moins aimé : -

 Pour un public averti, contient des scènes violentes

Shibuya hell T1 image 1Je remercie les éditions Pika pour cette lecture. J’étais vraiment très impatiente de recevoir les deux premiers tomes de cette saga, car le résumé me tentait beaucoup ! Je ne suis pas très horreur, mais en manga, cela me gêne moins, vu que c’est en noir et blanc ! 😉

Hajime Tsukiyoda est adolescent avec une vie plutôt banale. Il est cinéphile, à des potes, voilà, rien de bien fou. Afin de tourner des scènes pour son film qu’il pense présenter à un concours, il décide d’aller à Shibuya. Il espère là-bas y trouver l’inspiration.

Il se balade, il cherche quelque chose d’intéressant, même si en réalité, il n’a pas grand-chose. Pourtant, sa vie risque d’avoir un tournant digne d’un film dans à peine quelques heures. Des poissons rouges géants, dévoreur de chair humaine vont apparaître sans aucune raison précise. 

Une paroi, qui ressemble à un bocal de poisson, entoure Shibuya. Ces poissons les dévorent, sans aucune pitié. Ils sont enfermés dans cette enfer, lui et les potentiels survivants. Il a toujours voulu que sa vie soit plus mouvementée, dans le genre comédie. Étonnement, il se retrouve au centre d’une histoire type film d’horreur, le problème, c’est que tout cela est bien réel !

J’avais si hâte de le lire et je n’ai pas été déçue une fois que j’aie ouvert le manga. J’ai découvert premièrement un style graphique, que j’ai adoré. Il y a beaucoup de détail dans le coup de crayon d’Aoi Hiroumu. Ce qui est plaisant, mais aussi horriblement effrayant. Il arrive à faire les moindres détails de chacune de ces horribles scènes. On se retrouve du coup plonger dans l’histoire, comme s’y on y était !

Shibuya hell T1 image 2L’histoire en elle-même est vraiment très prenante. Je suis intriguée par ces poissons rouges et leur mystérieuse apparition. On a envie de savoir pourquoi une chose improbable, est apparue en pleins milieu de Shibuya, puis surtout, comment un bocal de poisson a pu entourer Shibuya du jour au lendemain ?

En bref, c’est vraiment un premier tome prenant et haletant. Je suis ravie d’avoir la suite sous la main, comme ça, je pourrais le lire dans quelques jours ! J’aime le principe et pour l’instant, rien qu’à voir ce premier tome, ce nouveau survival-horror de chez Pika nous fait une belle promesse !

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Tankobon broché

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s