Mangas

Demon tune #1 • Yûki Kodama

Demon tune #1

fée et ninja s’allient pour combattre les forces du mal ! Wizard City, la ville où tout le monde peut venir, mais où personne n’est le bienvenu. L’endroit le plus mal famé de la ville : le Club Neverland. Ceux qui tiennent à la vie savent qu’il vaut mieux rester à l’écart de ce repaire de criminels. C’est là que la fée Fran, captuée par un gang, fait la rencontre de Koyukimaru, un jeune ninja lui aussi retenu prisonnier. Ils parviennent à s’enfuir avec à leurs trousses les pires criminels de la ville qui cherchent à mettre la main sur le Rouleau du Cataclysme dont seul Koyukimaru connaît l’emplacement. Commence alors pour eux un long combat contres les ténèbres qui menacent d’engloutir Wizard City.


Demon tune bannière

4/5 – BIENVENUE À WIZARD CITY 🏙️

J’ai aimé : L’univers et l’action
J’ai moins aimé : -

Demon tune T1 image 1Je remercie les Éditions Kurokawa pour cette lecture. Clairement, demon tune est un manga qui respecte les codes classiques du Shonen. Pour autant, ce sont des codes qui marchent bien, associés à un univers intéressant et intrigant qu’est celui de la ville de Wizard city.

Dans ce monde-là, il y a des règles à respecter, mais bien sûr, certains les ignorent. Le demon tune est ce qui permet de vendre son âme, en échange de pouvoir, d’autoguérison, etc. Dans ce monde-là, les demons turner, sont ceux qui possède le demon tunes et en donne à gauche à droite, comme des dealers.

C’est dans cet univers que nous allons rencontrer nos deux personnages principaux ! Fran, une fée qui s’est fait capturer et qui se retrouve dans le club Neverland, celui de toutes les transgressions. Il ne faut pas aller dans cet endroit si tu veux éviter les ennuis.

Elle est capturée dans un but précis : guérir en boucle un garçon qu’on torture encore et encore, sinon, elle sera tuée. Ce garçon, c’est Koyukimaru. C’est un ninja et il ne vient pas d’ici. Il était venu en mission avec son père, afin de remettre à quelqu’un le rouleau de cataclysme, mais entre-temps, son père s’est fait attaquer, il a disparu et lui, s’est fait capturer.

Demon tune T1 image 2Heureusement, les deux jeunes gens vont trouver un moyen de s’échapper de cet endroit, mais tout cela n’est que le début de leur aventure et surtout de leurs ennuis.

Un des points forts de ce manga, c’est que l’univers y est bien décrit. Il n’y a pas mal de texte dans les bulles, afin d’éclaircir toutes les éventuelles questions qu’on pourrait avoir sur le monde dans lequel on se retrouve. De ce fait, on a toutes les informations nécessaires pour pouvoir apprécier ce manga à sa juste valeur.

Le reste reproduit les codes classiques du Shonen. Un personnage plutôt jeune, fort, mais pas surpuissant. Des combats sympathiques et une histoire qui accrochent. Pour autant, ça marche. Ce qui rend ce manga captivant et prenant !

En bref, j’ai vraiment aimé découvrir l’univers de demon tune. Les deux personnages principaux y sont intéressants, le monde y est bien détaillé et l’action y est présente. Tous les éléments y sont regroupés pour rendre ce manga prenant dès les premières pages !

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
KindleTankobon broché

Pommy signature

5 commentaires sur “Demon tune #1 • Yûki Kodama

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s