Premières lignes

Premières lignes #120 : L’anti-lune de miel

L'anti-lune de miel - PL

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


Chapitre 1

Dans le calme qui précède la tempête – dans ce cas précis, la bienheureuse tranquillité de la suite nuptiale qui précède l’invasion par les invités de la cérémonie -, ma soeur jumelle fixe d’un oeil sévère un ongle qui vient d’être peint en rose clair et lance :
– Je paris que tu es soulagée que je ne sois pas une future mariée infernale. (Elle me jette un coup d’oeil magnanime.) Je parie que tu t’attendais à ce que je sois impossible.
Cette déclaration arrive tellement à point nommé que j’aimerais immortaliser ce moment pour l’encadrer. J’échange un regard entendu avec notre cousine Julieta qui vernit pour la seconde fois les ongles des pieds d’Ami (« Un rose pâle conviendrait mieux qu’un rose dragée, tu ne crois pas ? »), et désigne du regard le corsage de la robe de mariée pendue à un cintre en satin sur lequel je m’applique actuellement à vérifier minutieusement qu chacun des sequins soit dans le bon sens.
– Peux-tu approfondir le concept de « future mariée infernale » ?

Pommy signature

3 commentaires sur “Premières lignes #120 : L’anti-lune de miel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s