Fantastique·Young adult

Le lac des Sylphes (Ezrael #1) • Natacha Le Grix

Le lac des sylphes (Ezrael #1)

Imaginez notre monde balayé par un grand cataclysme. La surface est dévastée et il ne reste des hommes que quelques rescapés. Retranchés sous terre, ils développent Istan Gard, la cité enfouie, et y restent tapis de longues années au cours desquelles la vie reprend son souffle. Mais vient enfin le jour où des curieux s’aventurent au dehors – à leurs risques et périls.
Les explorateurs découvrent un monde hostile, peuplé de créatures aussi belles qu’effrayantes. À leur rencontre, certains sombrent dans la folie, la peur et même l’amour. Une enfant serait née de l’union d’une humaine et d’un sylphe. Seize ans plus tard, elle ne sait pourtant rien de ce peuple du Nouveau Monde à l’histoire brouillée de légendes. Ezra quitte donc la cité en quête de son passé. Malgré les mises en gardes, elle s’élance sur les traces de ses parents disparus sur les rives d’un lac : le Lac des Sylphes. Son chemin croisera la route de monstres et de petits chevaliers, d’enfants sauvages et de grands cervidés qui la mèneront par-delà la forêt de Pan, à la découverte d’une nature sauvage et de sa vraie nature.
Ezra va découvrir que la vérité est plus sombre que ce qu’elle imaginait. Pour sauver sa famille, devra-t-elle affronter le démon du Lac ?


4/5 – NATACHA LE GRIX NOUS PRÉSENTE UN UNIVERS REMPLI DE POÉSIE 😍

J’ai aimé : Le style poétique de l’autrice, l’univers
J’ai moins aimé : Chapitre parfois un peu long

Je remercie Natacha Le Grix pour cette lecture. Clairement, le lac des Sylphes est un premier tome surprenant. Je ne m’attendais vraiment pas à ce genre d’univers, très poétique, en lisant le résumé.

Nous nous retrouvons dans un univers où un grand cataclysme à balayer le monde. Depuis, les hommes vivent sous terre, dans une cité. Mais depuis, les années ont passé et le monde commence à reprendre vie. C’est ainsi que diverses personnes s’aventurent à l’extérieur.

Ezra est le personnage justement de notre histoire. Elle va vouloir quitter cette cité afin de partir en quête de son passé. Elle serait l’enfant de l’union d’un humain et d’un Sylphe.

C’est ainsi qu’elle va partir en quête de réponse. Sur le chemin, nous aurons l’occasion avec elle de découvrir le monde extérieur. Les divers monstres ou autres créatures bien étranges (humaine ou non).

Le lac des Sylphes (Ezrael #1) - Citation

Le gros plus de cette histoire, c’est le style de Natacha Le Grix. Elle a une plume extrêmement poétique. On se sentait transporté à chaque page et on découvre avec son style, petit à petit, l’univers de ce livre.

Même si au début j’avais vraiment du mal à rentrer dans l’histoire, car le livre est écrit à la troisième personne (mais cela n’est qu’un goût personnel), une fois que j’ai réussi à être dedans, j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Petit bémol pour moi, c’est que certains chapitres étaient trop longs à mon goût. Pas tous, mais c’est quelque chose qui pour ma part peut me déranger (mais cela encore, ce n’est qu’un goût personnel ^^’).

En bref, c’est un univers surprenant et une plume qui nous transporte qui nous propose ce premier tome de Natacha Le Grix. Ça sort totalement du lot de ce que vous pourrez lire, autant par le style que par l’univers qu’elle nous propose. Une histoire que je ne peux que vous le conseillez.

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
KindleBroché

Pommy signature

5 commentaires sur “Le lac des Sylphes (Ezrael #1) • Natacha Le Grix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s