Mangas

Swimming ace #1 • Hajime Inoryu et Renji Hoshi

Swimming ace #1

En primaire, Eiichirô Mizuno était un véritable prodige de la natation : il battait tous les records grâce à sa croissance précoce ! Mais au collège, ses camarades nageurs de natation ont fini par le dépasser et face aux limites que lui a imposé sa taille, il a fait le choix d’abandonner la discipline.
Quelques années plus tard, alors qu’il fréquente le lycée Oohama situé en bord de mer, deux personnes vont le faire revenir sur sa décision.
Kôyô, un jeune nageur qui a toujours voulu se mesurer à lui et Haru, la fille qu’il aime depuis l’enfance, vont donner l’envie à Eiichirô de redevenir le champion qu’il a été !


Swimming ace bannière

4/5 – QUAND NOS PROPRES SUCCÈS PASSÉS NOUS HANTENT 😩

J’ai aimé : La bonne humeur que transmet ce manga
J’ai moins aimé : L’univers de la natation qui dans les mangas de sport a déjà été souvent utilisé

Swimming ace T1 image 1Je remercie les Éditions pika pour cette lecture. Autant vous dire, même si le point négatif de ce manga est qu’il aborde un thème sportif déjà vu et revu dans les mangas sport : la natation, j’avais quand même très envie de le découvrir. J’ai découvert les mangas de sport il y a de cela un peu plus d’un an et depuis je suis accro. En animé ou manga, j’aime l’ambiance qui règne dans ces mangas !

Nous nous retrouvons donc plongés dans l’univers de la natation, avec le personnage d’Eiichirô Mizuno. Ce dernier était catalogué comme un prodige de la natation lorsqu’il était en primaire, car il avait battu un record de temps incroyable ! Mais tout cela était avant tout, dû à sa croissance précoce. Il faisait 1m70, mais depuis, il n’a pas vraiment grandi.

De ce fait, aujourd’hui, la natation est pour lui quelques choses de bien lointain. Il part du principe qu’il n’arrivera jamais à battre son propre record, c’est comme si son fantôme du passé le hantait, en lui rappelant ce qu’il n’est plus.

Pourtant, il va rencontrer Kôyô. Il fait partie du club de natation du lycée dans lequel il est et ce dernier est justement venu dans ce lycée, car Eichirô est pour lui son « Dieu ». C’est ainsi que ce dernier, va tout faire pour convaincre Eichirô de reprendre la natation. Il veut devenir son principal rival. S’il ne nage plus, son rêve ne pourra jamais se réaliser.

Swimming ace T1 image 2Alors, comme je l’ai dit un peu plus haut, la seule chose qui est dommage, c’est qu’on voit souvent la natation dans les mangas de sport. Cela n’en fait pas pour autant un mauvais manga, juste, le sport choisit n’est pas très original.

En ce qui concerne le contenue, plutôt classique d’un Shonen de sport, une équipe qui n’est pas spécialement forte. Une future compétition à venir. Des personnages motivés et qui veulent être les meilleurs. Une ambiance de groupe qui nous donne de la bonne humeur. Simple, classique et agréable en soi.

En bref, le sujet de la natation n’est pas original et l’histoire est pour le moment classique d’un Shonen de sport. Pour autant, j’ai passé un agréablement moment, car c’est un genre de manga que j’apprécie tout particulièrement, même en y revoyant les codes classiques. Donc ce manga, s’adresse plutôt aux fans des mangas de sport en règle générale. Si vous recherchez de la nouveauté ou de l’originalité, ce manga risquerait de ne pas vous convenir.

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Tankobon broché

Pommy signature

8 commentaires sur “Swimming ace #1 • Hajime Inoryu et Renji Hoshi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s