Romance contemporaine·Young adult

Petits mensonges 2.0 • Sarvenaz Tash

Petits mensonges 2.0

Lorsque son petit copain Caleb déménage dans un lycée l’autre bout du pays, Mariam se retrouve célibataire pour la première fois. Elle tombe alors sur une nouvelle application de rencontres en ligne, qui fait la promesse de trouver votre âme-soeur grâce à un questionnaire très précis… L’app permet également de participer à des rendez-vous en ligne incognito
à l’aide d’un avatar virtuel.
Mariam n’a pas grand chose à perdre… Et en quelques clics, elle découvre ses résultats. Manque de bol, ses deux matchs sont Caleb et Jérémy, son ex et son nouveau collègue qu’elle avait à peine remarqué. Elle va alors se lancer dans une série de rencards anonymes pour en savoir plus sur ses deux prétendus prétendants. Dans cet océan d’émotions virtuelles,
saura-t-elle écouter les battements IRL de son cœur ?


2.5/5 – JE N’AI PAS TROUVER L’HISTOIRE À LAQUELLE JE M’ATTENDAIS 😕

J’ai aimé : Le style d’écriture
J’ai moins aimé : Résumé qui nous donne des attentes qu’il n’y a pas dans l’histoire

Je remercie les Éditions Hugo & Cie pour cette lecture. En découvrant le résumé de cette histoire j’avais vraiment très envie de lire cette histoire. Tout nous promettait une sorte de triangle amoureux virtuel… Et pourtant, ce n’est pas du tout ce qu’il y a dans l’histoire…

Mariam est à New York. Elle alterne entre un petit job et la fac. Elle ne sait pas trop ce qu’elle veut faire de sa vie. La seule chose dont elle est certaine, c’est qu’elle souffre depuis que Caleb la quitter il y a quelques mois. Ils étaient ensemble depuis trois ans et à cause de la distance, créer par la fac, il a préféré rompre.

C’est ainsi qu’elle décide de se rendre dans une sorte d’agence de rencontres virtuelles. Ces derniers promettent de te trouver l’âme sœur en échange de réponse sur un petit questionnaire.

C’est ainsi qu’une fois les réponses données, on lui propose trois prétendants. Elle en remarque deux. Un avec un pourcentage de compatibilité de quatre-vingt-dix-huit pourcent et l’autre, qui n’est qu’autre que Caleb, son ex…

Elle décide de choisir ce dernier pour avoir des rendez-vous virtuels, sous anonymat d’un avatar. Afin d’essayer de le reconquérir et de retrouver l’homme qu’elle aime.

Petits mensonges 2.0 - Citation

Ce qui m’a surtout déçu dans cette histoire, c’est que le personnage de Jérémy est surtout un figurant. Pendant quatre-vingts pourcent de l’histoire, tout est centré sur Caleb et elle. D’ailleurs dans le résumé il est dit « Elle se lance alors dans une série de rendez-vous anonymes pour en savoir plus sur ses deux prétendus prétendants. ». Pourtant, elle n’aura réellement des rendez-vous anonymes qu’avec Caleb. C’est surtout ça qui m’a perturbée.

De plus, j’ai vraiment eu beaucoup de mal à apprécier Miriam et sa relation avec Caleb. On le sait, on le sent que cette relation est vouée à l’échec et pourtant on suit l’histoire.

Point positif malgré tout dans ce livre, j’ai adoré l’écriture de l’autrice. C’est fluide et agréable à lire, heureusement, car sans ça, j’aurais eu pas mal de difficultés à lire cette histoire.

En bref, ne lisez pas le résumé pour apprécier cette histoire. Ne cherchez pas à avoir d’attentes et je pense que vous réussirez à l’apprécier un peu plus que moi. En soi, l’écriture est prenante et je pense que ce roman pourrait plaire à pas mal d’entre vous, surtout si vous êtes déjà informé que Jérémy est peu présent dans l’histoire ! 😉

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Broché

Pommy signature

6 commentaires sur “Petits mensonges 2.0 • Sarvenaz Tash

  1. Tiens c’est bizarre, c’est la première fois que je vois quelqu’un remercier une maison d’édition pour avoir publié un roman, c’est original.

    Le résumé ne me tente pas plus que ça mais ta chronique me donne bien plus envie de lire le livre malgré ton avis mitigé !

    J'aime

    1. En fait quand je met « je remercie (maison d’éditions ou auteur) », c’est parce que j’ai reçu le roman en service de presses 🙂

      Si tu le lis, j’espère que tu y prendras plus de plaisir que moi 😀

      J'aime

Répondre à grandelectrice Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s