Mangas

Les enfants du temps #1 • Makoto Shinkai et Wataru Kubota

Les enfants du temps #1

Hodaka, un jeune lycéen, fugue de son île natale pour tenter sa chance, seul à Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle tokyoïte et trouve un job dans une revue dédiée au paranormal. Sous les incessantes pluies dont la métropole est victime, Hodaka est dépêché pour enquêter sur l’existence d’une « fille-soleil », capable de dissiper les nuages et d’appeler de ses voeux le soleil. Peu convaincu par cette légende urbaine au début, le garçon va changer d’avis après sa rencontre avec la jeune Hina…


Les enfants du temps bannière

4/5 – QUE FERIEZ-VOUS SI VOUS POUVIEZ APPELER LE SOLEIL COMME BON VOUS SEMBLE ? ☀️

J’ai aimé : Le style graphique
J’ai moins aimé : -

Les enfants du temps T1 image 1Je remercie les Éditions Pika pour cette lecture. Je n’ai jamais vu le film d’animation dont ce manga est l’adaptation, mais j’avoue qu’après avoir lu ce premier tome, j’envisage sérieusement d’aller le voir, une fois la saga lue.

Hodaka est un jeune adolescent qui a fugué de chez lui. Il n’en pouvait plus de son île natale, de sa campagne, il se sentait étouffer. Du coup, il se retrouve seul à Tokyo. Rapidement, il va se retrouver à avoir besoin d’argent et d’un toit, mais il ne trouve ni emploie, ni logement. Heureusement, pour lui, un homme va lui proposer un job dans une revue en échange d’un lieu où dormir et à manger.

Pour ce travail, on va lui demander d’enquêter sur l’existence de la fameuse « fille-soleil ». Elle serait capable de faire partir les nuages et d’amener le soleil d’un simple souhait. Au début, Hodaka est sceptique, mais en rencontrant Hina, il va très rapidement changer d’avis.

Les enfants du temps T1 image 2L’histoire est vraiment atypique et envoutante. Le principe d’un monde qui voit beaucoup trop souvent la pluie et qui manque de soleil est intéressant. Celui d’une fille qui est capable d’amener ce dernier seulement avec la pensée, l’est tout autant. C’est ce qui d’ailleurs m’a directement intriguée avec ce manga et m’a donné envie de lire cette histoire.

En plus, j’ai adoré le style des dessins de Wataru Kubota. C’est poétique et apaisant. Il y a quelque chose d’envoutant dans ses dessins, qui m’ont beaucoup plu !

En bref, c’est un premier tome intrigant et qui me rend vraiment curieuse vis-à-vis du film d’animation. Les personnages sont intéressants. Surtout celui d’Hina qui est mystérieux, étrange et envoutant. Petit bonus, ce tome se termine sur une fin très intrigante 😉 ! De quoi nous rendre fous, le temps que la suite sorte. ^^’

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Kindle – Tankobon broché

Pommy signature

2 commentaires sur “Les enfants du temps #1 • Makoto Shinkai et Wataru Kubota

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s