Premières lignes

Premières lignes #125 : 4 jours de folie

4 jours de folie - PL

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.

Chapitre un

Poppy

Le lendemain matin

J’ai connu bien des situations embarrassantes dans ma vie.
En fait, on peut même dire que je suis une experte en situations délicates. S’il existait un diplôme, je l’aurais obtenu dès l’âge de dix ans et, à seize, j’aurais passé ma soutenance de thèse.
Ce qui, comme l’histoire l’a démontré, ne s’est pas passé sans heurts. Comme, par exemple, quand j’ai rencontré mon ex-petit ami à l’occasion d’une partie de tennis assez intense qu’il jouait avec mon cousin, âgé de vingt-sept ans.
C’est en partie ma faute si je suis sortie avec un type assez âgé pour pouvoir légalement glisser son petit robinet dans la culotte d’une fille qui, elle, n’avait pas l’âge légal, mais tout de même.
C’était embarrassant.
Et, ensuite, il y a eu ce jour où je me suis battue très sérieusement, enfin aussi sérieusement qu’on puisse se battre en troisième, avec Millie Turner. Il s’agissait de savoir laquelle de nous deux était la plus rapide aux barres parallèles.
Il s’est avéré que ça n’avait aucune importance.
J’étais la plus rapide, mais aussi la plus maladroite.

Pommy signature

 

4 commentaires sur “Premières lignes #125 : 4 jours de folie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s