Coup de coeur·Mangas

Fluff for the flightless • Hagi

Fluff for the flightless

Au cœur de la montagne céleste vivent des dieux et leurs serviteurs. Parmi ces derniers, Shin fait figure de cas à part. Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles du jeune homme ne se sont jamais développées. Minuscules et noires, elles lui valent les railleries de ses pairs. Après des années de formation, on lui confie enfin la charge d’un dieu, sur le mont le plus reculé de la montagne. Mais l’être qui s’y trouve n’a pas grand-chose de divin, puisque c’est une énorme et mystérieuse boule de poils blanche. Et, pour une raison qu’il ignore, ce dieu d’une grande gentillesse mais complètement silencieux lui semble étrangement familier…


Fluff for the flightless bannière

5/5 – DE LA POÉSIE À L’ÉTAT PUR ! 😍

J’ai aimé : Le style de dessin, la beauté de l’histoire
J’ai moins aimé : -

Fluff for the flightless image 1Je remercie les Éditions Taifu comics pour cette lecture. Ce manga est clairement un magnifique chef-d’oeuvre. Entre l’histoire émouvante et le style de la mangaka qui est éblouissant, on a de quoi s’émerveiller.

Shin est un garçon qui se sent exclu depuis des années. Contrairement aux personnes de son espèce, ses ailes sont atrophiées. De ce fait, il ne peut pas voler. On le pointe du doigt, on se moque de lui, on lui rappelle sans cesse ce qu’il ne peut pas faire et son inutilité.

À cause de toutes ces moqueries répétitives, il finit par devenir agressif. C’est pour cela que la divinité la plus importante de toute dans ce monde, va lui attribuer une tâche. S’occuper d’une autre divinité. Jusque-là, on ne lui avait jamais donné de telles responsabilités, mais la divinité pense que rencontrer celle qui est dans le lieu 32 pourrait l’aider. Après tout, il y a des personnes différentes des autres, même parmi les divinités.

Fluff for the flightless image 2Ce manga est vraiment une mine d’émotion. Premièrement, la mangaka aborde merveilleusement bien à travers le personnage de Shin, mais également de Baku, le thème de l’exclusion. Elle nous montre la souffrance, la difficulté que c’est de se sentir tout le temps rejeter, se sentir différent des autres. Mais elle montre également la beauté que c’est, de trouver quelqu’un qui est comme nous, à part. Quelqu’un qui comprendra notre douleur.

À côté de cela, cette belle histoire est accompagnée d’un style de dessin de la mangaka qui est vraiment magnifique. J’étais vraiment éblouie à chaque page.

En bref, c’est une histoire douce et délicate que nous présente ici Hagi. Dans un univers fantasy vraiment magnifique, avec deux personnages extrêmement touchants. Cette histoire m’a parlé, elle m’a touchée en plein cœur. Je suis sûre que beaucoup d’entre vous s’identifieront à cette histoire et se sentiront remplis d’émotions à sa lecture !

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 🙂
Tankobon broché

Pommy signature

8 commentaires sur “Fluff for the flightless • Hagi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s