Premières lignes

Premières lignes #126 : Une bouteille à la mer

Une bouteille à la mer - PL

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


DIMANCHE 3 NOVEMBRE,
14H15

Bonjour Charline,

Je m’appelle Axel.
Tu ne vas pas le croire, c’est ton jour de chance ,c’est moi qui ai trouvé ta bouteille. D’abord, pensais-tu réellement qu’elle s’échouerait un jour sur le sable d’une plage ? Qu’elle ne dériverait pas jusqu’à heurter la coque d’un bateau cargo pour s’y briser. Ou bien approcherait de la côté, comme une brave petite bouteille qui a compris sa mission et là, en vue de la dune, serait cueillie par une vague traîtresse que j’entends d’ici ricaner lorsqu’elle la projette sur un rocher cynique. Et bim, explosée la bouteille. Ma phrase est longue, j’en conviens, les vagues sont-elles traîtresses et ricanantes ? Les rochers cyniques ? Les mouettes sont rieuses, cependant, alors va savoir !

Pommy signature

3 commentaires sur “Premières lignes #126 : Une bouteille à la mer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s