Coup de coeur·Mangas

Goodbye my rose garden #1 • Dr. Pepperco

Angleterre, 1900. Hanako, jeune servante, est venue d’Asie dans l’espoir de rencontrer son idole, l’écrivain Victor Frank. Alors qu’elle l’attend devant sa maison d’édition, elle croise Alice, critique littéraire, qui lui propose de travailler chez elle. La maîtresse de maison lui fait alors la promesse de lui faire rencontrer l’auteur si Hanako accepte de la tuer.


5/5 – BEAUCOUP DE DOUCEUR DANS CE MANGA ! ❣️

J’ai aimé : Poétique et beau
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Komikku pour cette lecture. Au premier abord le résumé et la couverture m’ont beaucoup attiré, mais je ne pensais vraiment pas découvrir un univers aussi poétique en ouvrant ce manga.

Nous sommes en Angleterre en 1900. Hanako est une jeune servante qui est venu du Japon dans un seul et unique but : rencontrer son écrivain préféré Victor Frank. Elle est passionnée de littérature et ne souhaite qu’une chose, lui transmettre ses écrits, afin d’avoir l’avis de son idole les concernant.

Quand elle se rend à la maison d’édition de Victor Frank, elle a beau essayer d’obtenir des informations, personne ne veut rien lui dire. Dans cette même pièce se trouve Alice, une femme de la noblesse, mais pas seulement. C’est également une critique littéraire, d’où sa présence en ces lieux.

Voyant la passion d’Hanako et sa détermination, elle va venir vers elle et lui tendre la main. Elle va lui dire qu’elle veut bien lire ses écrits, elle va même lui proposer un travail de femme de chambre chez elle. Alice, apprend alors à Hanako, qu’elle pourrait lui faire rencontrer Victor Frank, mais à une seule condition. Hanako serait-elle prête à tout accepter afin de voir son idole ?

L’histoire est d’une beauté vraiment inattendue. C’est poétique, c’est touchant et engagé également. Au fur et à mesure qu’on lit ce manga, on y découvre ce qui se cache derrière cette simple histoire. Un genre de message transmis par le mangaka, un message extrêmement poignant !

Mais la poésie est partout. Dans chaque mot, notamment prononcé par le personnage d’Alice. J’ai adoré ce protagoniste. Elle est secrète et en même temps torturée, c’est ce qui la rend intrigante et en même temps si touchante !

En bref, j’ai adoré découvrir l’univers de cette nouvelle saga proposé par Komikku. Si vous recherchez de la beauté et la poésie, avec ce manga vous serez servis. En plus, c’est une saga très courte, en seulement trois tomes !

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Tankobon broché

Pommy signature

7 commentaires sur “Goodbye my rose garden #1 • Dr. Pepperco

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s