Premières lignes

Premières lignes #134 : Si belle, Sybille

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


1
Sybille

– Tu es belle, Sybille. Tu as de jolie yeux.
Je penche la tête sur le côté, perplexe. C’est vrai qu’ils ne sont pas totalement laids. Ils changent même de couleur en fonction de la météo. Mes iris suivent la coloration du ciel, naviguent entre l’émeraude et le gris. Si l’on croit que les yeux sont le reflet de l’âme, on pourrait penser que je suis quelqu’un d’intéressant et d’original. En réalité, si la banalité portait un visage, ce serait le mien. Rien ne me démarque. Je suis la fadeur incarnée.
Comme du beurre doux.
Je préfère rester discrète pour ne pas m’attirer les foudres des populaires du lycée. Une fille comme moi, avec un physique banal, un look banal, des activités banales, ne peut que passer inaperçue.
– En fait, tu as une tête de cul, comme tous les jours.

Pommy signature

2 commentaires sur “Premières lignes #134 : Si belle, Sybille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s