Mangas

Kingdom of knowledge #1 • Serina Oda

Fei et Hui sont des créatures de petite taille, aux oreilles pointues, possédant une grande intelligence. Leur peuple a la particularité d’être le seul capable de déchiffrer les écrits anciens retrouvés dans les ruines d’une civilisation perdue. Fei et Hui ont grandi reclus dans la bibliothèque, traduisant sans relâche ces précieux textes pour le compte de l’Empire, qui espère en faire une arme contre les attaques de monstres auxquelles il fait face.
Car le savoir, c’est le pouvoir ! L’empire avait promis la liberté aux gnomes, une fois tous les textes traduits. Mais ce jour arrivé, la bibliothèque est incendiée et les petits traducteurs sont massacrés ! Car le pouvoir ne se partage pas ! Fei, l’unique survivant, s’engage alors sur le chemin de la vengeance ! Son objectif : détruire l’Empire en utilisant le savoir qu’il a acquis notamment en ingénieuses stratégies militaires !


4/5 – DE L’ÉMOTION DÈS LES PREMIÈRES PAGES 😥

J’ai aimé : Touchant et prenant
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Kana pour l’envoi de cette lecture. Une nouvelle saga qui donne le ton dès les premières pages. On est happé, on se retrouve plongé dans l’émotion et la tragédie qu’est cette histoire.

Fei et Hui sont tous les deux des jeunes gnomes. Leurs espèces vie enfermées dans des bibliothèques, ainsi protégé par l’espèce humaine. En échange, grâce à leur grande intelligence, les gnomes traduisent des textes que seul eux peuvent lire aux humains.

Mais Fei en a marre. Il aimerait sortir, aller voir comment c’est dehors. Alors, le doyen des gnomes lui promet cela, si jamais son frère et lui terminent de lire les vingt mille livres qu’il reste. Bien évidemment, cela paraît impossible. Mais les deux jeunes gnomes sont tellement motivés qu’ils y arrivent.

Alors, ils sont adolescents et ils ont enfin la possibilité de partir. Pourtant, Fei surprend les humains en train de dire que jamais ils ne les laisseront partir avec de telles connaissances. Il se rend compte qu’ils n’ont jamais eu l’intention de les laisser en vie une fois tout terminé. Alors, Fei et Hui fuis ensemble, mais malheureusement, Fei restera le dernier survivant.

De plus, une fois dehors, il se rend compte que la paix dont l’empire leur parlait, n’existe pas. Ils ont utilisé les textes que Fei et les autres personnes de son espèce ont traduits, pour maintenir la terreur partout ! Fei n’a alors maintenant plus qu’une idée en tête, se venger !

Autant vous dire, dès les premières pages, on est captivé. On se retrouve plongé dans un manga qui nous apporte pas mal d’émotions dès le début et c’est ce qui m’a justement énormément plu !

J’ai adoré le détail dans certains des dessins et le personnage de Fei est tout aussi effrayant qu’attachant. On sent qu’il y a en lui une rage, une envie de se venger. Cela me donne d’autant plus envie de voir comment il va se débrouiller pour…

En bref, un premier tome qui envoie du lourd et qui nous intrigue dès le départ. De plus, pour ceux qui n’aiment pas les sagas trop longues (surtout pour les porte-monnaie), c’est une saga terminée au Japon en quatre tomes. Une raison de plus pour craquer ! 😉

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Kindle – Tankobon broché

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s