Coup de coeur·Mangas

JK Haru – Sex Worker in Another World #1 • Ko Hiratori et J-Ta Yamada

Haru Koyama, lycéenne tout à fait lambda, va voir sa vie basculer suite à un violent accident. Ce n’est qu’en rouvrant les yeux qu’elle va se rendre compte qu’elle n’est plus du tout chez elle. La voilà projetée dans un autre monde régi par un système patriarcat. Ne possédant aucune stats particulières, la jeune fille se retrouve à devoir travailler au Chat Bleu Nocturne, un bar, aussi connu pour être une maison de passe où chacun peut assouvir ses fantasmes…


5/5 – QUAND TU TE RÉINCARNE DANS UN MONDE OÙ LE SEXISTE EST ROI 😔

J’ai aimé : L’originalité, le message véhiculé
J’ai moins aimé :

Pour un public averti, contient des scènes sexuelles

Je remercie les Éditions Meian pour l’envoi de cette lecture. J’ai tout de suite été attiré par l’originalité de la thématique de ce manga et autant vous dire, je n’ai pas été déçu pendant ma lecture.

Haru est une lycéenne lambda. Malheureusement pour elle, sa vie va basculer lorsqu’elle va subir un accident. Lorsqu’elle se réveille, elle se retrouve dans un monde qui n’est pas le sien. Elle va également rapidement se rendre compte à ses dépens qu’il n’est pas bon d’être une femme dans ce monde-là !

En effet, le sexiste est roi ici. Une femme n’a que trois options ici. Esclave, prostitué ou prêtresse (et encore ce dernier est pour certaines femmes ayant certaines capacités innées). Autant vous dire qu’elle n’a pas d’autre choix que de vendre son corps si elle veut pouvoir survivre dans ce monde.

En effet, ce que j’apprécie ici, c’est l’originalité de cet Isekai. C’est du jamais vue et cela fait plaisir à lire. Mais au-delà de tout ça, ce qui m’a énormément plu, c’est le message véhiculé dans ce manga. Les mangakas ont mis en avant le sexisme qui existe déjà dans notre société, mais l’on a exagéré, afin de nous en montrer toute sa gravité.

Ce manga n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains et en tant que femme, je peux même vous dire qu’il est parfois difficile à lire, surtout si vous êtes quelqu’un, comme moi, de très empathique. Pour autant, j’aime énormément l’histoire, le personnage et la thématique abordée qui sont chères à mon cœur.

En bref, c’est un manga qui me plaît énormément pour plusieurs raisons. Le personnage principal est attachant, l’histoire est originale et le manga transmet un message fort.

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Tankobon broché

Pommy signature

2 commentaires sur “JK Haru – Sex Worker in Another World #1 • Ko Hiratori et J-Ta Yamada

  1. Oh tiens, pas mal pas mal. Au début, j’avais cru que c’était une lycée qui assumait complètement de se prostituer (comme Journal intime d’une call-girl) mais finalement c’est assez glauque ! Je suis quelqu’un d’empathique mais j’adore ce genre de sujet grave dans les histoires. Ca risque de me plaire =)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s