Premières lignes

Premières lignes #145 : Coupable ! I love you

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage.


Chapitre 1

Sarah

« Il échet de statuer sans faire droit aux prétentions de la demanderesse et ,partant, de rejeter… » À tes souhaits l’ami. Franchement, c’est quoi encore cette tournure alambiquée ? À croire que certains avocats essaient de justifier leurs honoraires exorbitants avec un jargon juridique imbuvable. Je tourne les pages avec agacement. Dans tout ça, il a quand même oublié un petit détail. Ce n’est pas le tout de faire son prétentieux avec de belles phrases, il aurait peut-être pu ouvrir un Code civil, ça lui aurait évité le scud que je vais lui renvoyer fissa. Trente-quatre pages remplies d’un florilège d’inepties en tout genre. Génial ! je vais y passer tout l’après midi.

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s