Coup de coeur·Mangas

Blue period #1 • Tsubasa Yamaguchi

Yatora est un lycéen banal qui n’a pas vraiment d’ambition. Un jour, il aperçoit par hasard le tableau peint par une camarade de classe en cours d’arts plastiques : un événement qui va bouleverser sa vie et le projeter dans des sphères où il n’aurait jamais pensé entrer !


5/5 – CE MANGA EST UNE ŒUVRE D’ART À LUI SEUL 🖌️

J’ai aimé : L’histoire, le personnage, la manière dont l’art est présenté
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Pika pour l’envoi de cette lecture. Wow… ce manga c’est une claque, c’est clairement une magnifique découverte ! Première lecture de 2021 qui me bluff autant !

Yatora est un lycéen comme un autre, il sort régulièrement, il est dans les meilleurs élèves de sa classe, mais il n’a pas d’ambition particulière. Lui,  il souhaite intégrer une des meilleures facs du Japon, afin de s’assurer un avenir confortable.

Pourtant, un jour, il va tomber par hasard sur le tableau peint par une camarade de classe en cours d’art plastique. Il va directement être bouleversé par cette œuvre. Cela va limite devenir une obsession, au point qu’il va se découvrir une passion pour l’art. Une passion tellement dévorante, qu’il se met en tête de tout faire pour intégrer l’école d’art de Geidai.

Ce manga est vraiment magnifique ! On y parle ici de passion qui nous dévore. Je pense que toute personne vivant à fond une passion ne pourra qu’adorer cette lecture ! Ici, on va parler d’une des écoles d’art les plus réputées du Japon : Geida. C’est une des rares écoles d’art qui ne soient pas privés et qui a donc des tarifs abordables. Mais c’est par conséquent, une des plus sélectives…

Pour vous donner un exemple, la talentueuse Kamome Shirahaha, la mangaka de l’atelier des sorciers, est sortie diplômer de cette école.

Ce qui est génial dans ce manga, c’est qu’en plus de nous proposer une superbe histoire avec un personnage principal vraiment très attachant, on y découvre également les diverses techniques, comme celle des ombres, des perspectives, etc.

Le plus fou la dedans ? C’est que les œuvres qu’on retrouve dedans, ont été fait par plusieurs élèves de Geidai et des connaissances du mangaka pour les illustrer. Ce qui fait de ce manga un vrai recueil d’artiste à lui seul !

Ce que j’ai vraiment adoré, c’est qu’ici, le mangaka nous pousse à nous questionner. On est amené à faire plusieurs réflexions vis-à-vis de l’art. Comme par exemple, l’art est-il uniquement une question de talent ?

En bref, c’est un super manga. On y parle d’art, de passion, on y apprend des choses, on y découvre des œuvres d’artistes inconnues, on se questionne. Ce manga est vraiment sublime et je vous le recommande ! J’espère que vous passerez avec ce titre un aussi bon moment de lecture que moi ! 😉

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Tome 1

Pommy signature

8 commentaires sur “Blue period #1 • Tsubasa Yamaguchi

  1. Non, l’art n’est pas simplement une question de talent, cela regroupe tellement de valeurs, mais la plus importante, je dirais que c’est une question de motivation et de but. Yatora se pose effectivement les bonnes questions. Vraiment, ce manga a un côté pédagogique que j’aurais adorer lire ado.
    Je suis ravie de voir que tu as aimé à ce point toi aussi ! Et j’aime beaucoup tes remarques et ton ressenti dessus qui rejoignent, en partie, les miens.

    Aimé par 1 personne

      1. C’est ça ! Elle me parle aussi énormément, j’ai souvent eu beaucoup de personne qui m’ont dit « toi tu as de la chance, quand tu veux quelques choses tu l’obtiens toujours » ouais sauf que c’est parce même si je dois échouer 20-40 fois je continuerais a essayer et de m’améliorer donc cette phrase m’a beaucoup touché aussi 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s