Mangas

Héroïne malgré moi #1 • Fuyu Amakura

Shûko est une lycéenne qui a passé toute son enfance à faire du judo. En entrant au lycée, elle se jure de faire autre chose. Elle veut agir et se comporter “comme une fille”, pour enfin découvrir l’amour. Inopinément, Shûko rencontre le garçon qui pourrait exaucer son souhait mais, à condition qu’elle devienne… son garde du corps ! Quand prendre en considération le regard que l’autre porte sur vous, vous aide à vous épanouir et aller de l’avant.


4/5 – UN SHOJO CLASSIQUE MAIS PLAISANT 😊

J’ai aimé : Le personnage de Serizawa
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Kana pour l’envoi de cette lecture. Dès le départ, j’étais impatiente de lire ce nouveau Shojo. Vous n’êtes pas sans savoir que je suis complètement fan des romances, donc aussitôt reçu, aussitôt il était lu ! 😉

Depuis enfant Shûko pratique divers arts martiaux. De ce fait, elle est loin d’être une fille comme les autres. Autant vous dire qu’elle ne rêve que d’une chose pour sa rentrée au lycée. Être une fille normale, qui a un petit copain, des rencards, etc.

Le problème, c’est que sa réputation est plus forte qu’elle. Dès la rentrée, des tonnes de clubs sportifs lui donnent des tracs pour essayer de la recruter. Tant pis, elle laisse tomber. Ce qu’elle est, lui colle à la peau…

Mais elle va faire la rencontre d’un garçon de première. Il se nomme Serizawa et il lui arrive pas mal d’ennuis à cause de son inattention. Il remarque rapidement les compétentes de Shûko et lui propose quelque chose. Qu’elle devienne son garde du corps et en échange, il lui réalisera son voeux le plus cher. Va-t-elle accepter ?

Ce Shojo, malgré un point de départ qui sort du lot reste très classique. Pour ma part, cela ne m’a pas dérangé outre mesure, car je suis complètement fan du genre, que cela soit classique ou original, j’aime lire des Shojo.

L’histoire reste mignonne et touchante. On en est qu’au début de la relation dans ce premier tome bien évidemment, mais on sent déjà que cela prend une tournure comme je les aime : adorable et craquante. Je le sens venir, je risque de crier comme une adolescente quand le premier baiser aura lieu, je vous le dis ! 😉

En bref, c’est un Shojo qui ne plaira pas à tout le monde. Il est classique, mais si cela ne vous dérange pas, je suis sûre que vous passerez avec ce premier tome un aussi bon moment de lecture que moi ! 🙂

Pour acheter et lire ces mangas, clique sur les liens ci-dessous 
Héroïne malgré moi, tome 1

Pommy signature

13 commentaires sur “Héroïne malgré moi #1 • Fuyu Amakura

  1. J’ai beau beaucoup aimer les shojo, au bout de tant d’années à en lire je cherche maintenant un peu d’originalité. j’ai cru que j’en aurais avec l’héroïne mais malheureusement c’était juste un prétexte au début et ce n’est pas exploité ensuite. Du coup, je n’ai pas eu envie de faire la série 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends tout à fait, pour ma part ça me va encore, mais peut être qu’un jour je me lasserai des shojos trop classique, pour l’instant ça me va, même si comme toi, au début, je pensais que cela serait plus original que prévu vu l’héroïne

      Aimé par 1 personne

  2. On a déjà eu l’occasion de discuter du genre et du classicisme, et pour le coup, même si j’ai passé un bon moment devant ce premier tome, c’est une fois de plus trop classique pour moi.

    Par contre j’ai lu les deux premiers tomes de Aozora Yell et j’ai été conquis. Je ne sais pas si de ton côté tu as commencé cette serie ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s