Mangas

Sarissa of noctilucent cloud #1 • Miki Matsuda et Kome

Une mystérieuse créature géante appelée Tensho, vole dans la stratosphère supérieure. On ignore d’où elle vient et ce qu’elle veut, mais on sait qu’aucun être humain ne peut lui résister. Shinobi embarque donc dans l’avion militaire affrété pour détruire la « chose » . La jeune fille est une « Fire ball » , littéralement, un enfant boule de feu. Comme d’autres enfants dans le monde, elle possède un pouvoir mis au service de l’armée.
Shinobi va permettre à l’appareil de détruire l’ennemi potentiel en le rendant invisible, car la jeune fille, souvent trop discrète, a le pouvoir « d’effacer » , de rendre et de se rendre invisible. Seul Dunk, son mystérieux coéquipier est capable de la voir lorsqu’elle utilise son pouvoir.


4.5/5 – UN TITRE TRÈS SURPRENANT ! 🤩

J’ai aimé : Le côté atypique de l’œuvre, l’univers, personnage principal féminin
J’ai moins aimé :

Un titre qui m’a directement fait de l’œil lorsque j’ai regardé les nouveautés à paraître du mois de février. Je me suis empressée directement d’en faire la précommande et ma lecture ne m’a clairement pas déçu !

Shinobu est une jeune fille qui ne cesse d’avoir l’impression d’être invisible aux yeux de tous, même de ses propres parents. De ce fait, elle en souffre énormément ! Mais un jour, l’IOSS va la contacter. En effet, ils vont lui apprendre que sa capacité peut être utile.

Le fait qu’elle puisse se rendre invisible pourrait bien aider à sauver énormément de vie ! Contre toute attendre, Shinobu va également découvrir qu’elle n’est pas la seule comme ça et qu’il existe d’autres enfants, comme elle, qui ont des capacités bien particulières.

J’ai complètement été séduite par l’univers que proposaient les mangakas dans cette œuvre. Ce manga est clairement atypique, autant dans les graphismes que dans la narration. Pour ma part, c’est ce qui fait que j’ai apprécié lire ce titre, cela change de ce qu’on a l’habitude de voir.

De plus, l’univers est vraiment très prenant. Il est poétique et mystérieux à la fois. Je trouve le personnage de Shinobu très intéressant, d’ailleurs, un autre des points forts de ce manga, c’est que le personnage principal est une femme. Cela se fait de plus en plus, mais dans les Seinen, cela reste majoritairement encore, des héros et non des héroïnes qu’on découvre. C’est pour cela que ce point est pour moi très plaisant. Surtout que cela me permet de m’identifier d’autant plus et de m’attacher plus fortement au personnage.

En bref, un premier tome très intriguant et qui m’emballe complètement. Je suis déjà impatiente de découvrir la suite. L’univers est mystérieux, mais en même temps poétique. Ce manga est atypique et c’est clairement pour moi un gros point fort. 😉

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Sarissa of noctilucent cloud, tome 1

Pommy signature

2 commentaires sur “Sarissa of noctilucent cloud #1 • Miki Matsuda et Kome

  1. Pour ma part, je ne suis pas fan du dessin, trop maladroit pour moi même s’il est typé. Par contre, j’ai trouvé l’ambiance et l’univers très chouette me rappelant d’anciennes lectures ou séries animés que je n’avais pas lu/vu depuis un moment ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s