Mangas

Les chefs d’œuvre de Lovecraft : Celui qui hantait les ténèbres • Gou Tanabe

Dans la ville de Providence, le jeune écrivain Robert Blake semble fasciné par une étrange église abandonnée. Alors qu’il finit par s’aventurer dans ce lieu de culte perverti, il y découvre le Necronomicon, un ouvrage maudit de magie noire, et invoque sans le vouloir des forces maléfiques qui dépassent l’entendement…
Pendant la Première Guerre mondiale, un officier évadé se retrouve perdu en pleine mer. Épuisé, il s’évanouit dans sa barque et, à son réveil, s’aperçoit qu’il s’est échoué sur une île inquiétante, recouverte à perte de vue de carcasses de bêtes marines…


4/5 – APRÈS CETTE LECTURE VOUS AUREZ PEUR DU NOIR ! 😨

Les plus : L’ambiance, les graphismes
Les moins :

Je remercie les Éditions Ki-oon pour l’envoi de cette lecture. Alors, cela faisait un moment que l’adaptions des titres de Lovecraft publiés chez Ki-oon m’intriguait. Je n’ai jamais eu l’occasion de lire des titres de l’auteur, où même d’en découvrir ses adaptations, donc cela était pour moi une première.

Ici, nous nous retrouvons dans une ville de Providence. Nous suivons un jeune écrivain du nom de Robert Blake qui est fasciné par une église abandonnée. Quand il finit de s’aventurer dans le lieu en question, il y découvre un ouvrage maudit appelé le Necronomicon. Sans s’en rendre compte, ce dernier va invoquer des forces maléfiques.

Mais nous suivons avant cela, l’histoire d’un officier évadé de la Seconde Guerre mondiale, qui se retrouve en pleine mer. Il s’évanouit de fatigue dans sa barque, mais quand il se réveille, il se retrouve échoué sur une île étrange et très inquiétante…

J’ai adoré découvrir ce titre et je pense essayer dès que possible d’avoir les autres adaptations de chez Ki-oon de Lovecraft, car premièrement, l’édition est sublime. Nous n’avons pas de jaquette, mais ce qui entoure le manga est un genre de similicuir, vraiment agréable au toucher, ce qui fait de ce titre une œuvre à part entière. D’ailleurs, toutes les adaptions de Lovecraft, son ainsi.

Ensuite, l’histoire était vraiment captivante. Elle nous plonge dans un univers horrifique et nous fait monter la tension. On est empli de question, de peur, de frisson. L’histoire est bien menée et les graphismes sont bien faits, ce qui m’a permis de bien me mettre dans l’ambiance.

En bref, j’ai adoré découvrir ce chef-d’oeuvre de Lovecraft. Par contre, je vous préviens, après l’avoir lu, je pense que vous n’aurez plus trop envie pendant quelque temps de vous retrouver dans le noir ! 😉

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Celui qui hantait les ténèbres

Pommy signature

7 commentaires sur “Les chefs d’œuvre de Lovecraft : Celui qui hantait les ténèbres • Gou Tanabe

    1. Justement je n’ai pas lu les autre, comme je le précise dans mon article, c’est la première fois que j’ai l’occasion de lire une des adaptation de Lovecraft, mais j’ai l’intention justement de me procurer les autres dès que possible 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s