Coup de coeur·Mangas

Une touche de bleu #1 • Suzuki Nozomi

Ruriko a un naevus d’Ota, une tache de naissance bleutée sur le visage. De nature enjouée, elle sait très bien que cette particularité visuelle ne la définit pas, mais lorsqu’on est lycéenne, il est parfois difficile d’accepter son “défaut” physique… Aussi s’en prend-elle violemment à son professeur lorsqu’elle croit qu’il se moque de son apparence. Mais ce dernier lui avoue qu’il souffre de prosopagnosie, un trouble de la reconnaissance des visages rendant impossible l’identification des visages humains. Ce n’est donc pas une tache, mais une belle aura bleue qu’il voyait sur le visage de la jeune fille…
Ce récit, issu des expériences personnelles de l’autrice, aborde avec finesse et sensibilité la thématique complexe de l’acceptation de soi au-delà des complexes et des différences


5/5 – UNE HISTOIRE QUI M’A BLUFFÉ 😍

Les plus : L’émotion, les personnages
Les moins :

Oh mon dieu ! C’est clairement un titre qui m’a énormément bouleversé. C’est une romance délicate et douce, mais en même temps on y aborde des sujets profonds.

Ruriko a un naevus d’Ota, qui est une tâche de naissance bleutée sur le visage. Elle passe son temps à sourire, même si au fond d’elle, elle souffre des regards indiscrets, des questions, du jugement lié à cette tâche.

Quand un nouveau professeur arrive dans le lycée, elle est tout de suite intriguée. Bien évidemment, ce dernier la dévisage souvent, comme tout le monde le fait… Un jour, un élève tombe sur le carnet du professeur ou dedans il note pleins de caractéristique, comme la manière de s’habiller, de se coiffer des élèves, mais rien sur elle… Immédiatement Ruriko va s’en prendre à son professeur, car elle est énervée. C’est alors que ce dernier va lui confier son secret…

Wow, j’ai été touchée par l’histoire. On y parle de handicap, de difficulté à s’intégrer quand on n’est pas « comme les autres », ce sentiment de rejet qu’on a constamment venant d’autrui. On vit dans une société où il est mieux de rentrer dans le moule, d’autant plus quand on est enfant ou adolescent. Le personnage de Ruriko ici m’a énormément touché, elle passe son temps à sourire, mais derrière ce dernier, ce cache énormément de tristesse et de ras-le-bol !

En bref, un titre vraiment intéressant et touchant. J’aurais tant aimé que la suite soit déjà sortie. Je regrette de ne pas pouvoir me l’acheter, afin de tout dévorer. C’est clairement un énorme coup de cœur que j’ai pour ce titre et j’ai tant envie de lire le prochain tome !

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Une touche de bleu, tome 1

Pommy signature

4 commentaires sur “Une touche de bleu #1 • Suzuki Nozomi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s