Contemporaine·Young adult

Jemima small • Tamsin Winter

Une collégienne face à la grossophobie dans une ode à l’acceptation de soi touchante et drôle. Jemima a 13 ans, elle est brillante et pleine d’humour mais elle se sent insignifiante, sans cesse rabaissée par les remarques blessantes sur son poids. Comment s’accepter quand le regard des autres devient insupportable ? Comment s’intégrer quand on est forcé de participer au  » Club des gros  » à la pause déjeuner ? Alors qu’elle connaît la pire année de sa vie, Jemima va peu à peu se libérer du carcan dans lequel elle s’est enfermée pour enfin se révéler à elle-même… et aux autres.


4/5 – UNE ODE À L’ACCEPTATION DE SOI ET DES AUTRES 🤩

Les plus : Le message transmis, le style d’écriture
Les moins :

Je remercie les Éditions Slalom pour l’envoi de cette lecture. C’est un roman que j’avais très hâte de découvrir, car ce dernier aborde des thèmes qui me concernent directement et j’avais hâte de voir comment l’autrice les avaient abordés dans ce roman !

On y suit Jemima, elle se fait surnommer « Jemima la grosse », elle n’a que 13 ans, mais elle vit déjà cette pression, sur son physique… Pourtant, Jemima n’est pas qu’un physique, c’est une jeune fille pétillante, cultivé, avec de la joie de vivre. Le problème, c’est qu’en raison du harcèlement, en raison de ce qu’elle entend constamment, elle est remplie de complexes. Mais petit à petit, Jemima va se défaire des cases dans laquelle on la met, pour se révéler à elle-même…

J’ai adoré l’histoire. Déjà, je trouve le thème de la grossophobie extrêmement bien amené. Je sais ce que cela fait, car malheureusement, je me bats moi-même contre mon obésité et je peux vous dire quand on vous fait des réflexions à longueur de temps, cela n’aide en rien. Quand on te répond « je dis ça pour ton bien », comme si, nous-même, on ne se voyait déjà pas dans le miroir tous les jours et qu’on n’en avait pas conscience. Puis quand bien même, se mêler de la vie des autres est juste étouffant. C’est comme si on allait voir tous les fumeurs du monde pour leur dire que c’est mauvais, à quoi cela peut nous servir de se mêler de la vie des autres, de personne qu’on ne connaît même pas ?! Ben ici, dans ce roman, ce sentiment est bien retranscrit et j’ai adoré.

Ensuite, j’ai trouvé les personnages, autant celui de Jemima que les secondaires, vraiment bien construits. L’humour est également présent dans l’histoire, ce qui rend ce roman un peu plus léger, malgré la lourdeur du sujet qu’il aborde ! Pour finir, j’ai adoré la plume de l’autrice.

En bref, c’est une histoire qui a fait forte impression. J’ai aimé le caractère de Jemima, mais aussi celui de son meilleur ami Miko. L’histoire est touchante et apporte une belle morale ! ♥

Pour acheter et lire ce roman, clique sur le lien ci-dessous 
Jemima small

Pommy signature

2 commentaires sur “Jemima small • Tamsin Winter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s