Animes·Animes - Amitié·Animes - Amour·Animes - École·Animes - Quotidien

Horimiya

Bien qu’admirée à l’école pour sa gentillesse et ses prouesses académiques, Kyôko Hori est cependant différente chez elle. Avec ses parents souvent absents pour travailler, Hori doit s’occuper de son jeune frère et faire le ménage, l’empêchant ainsi de se socialiser en dehors de l’école.
Izumi Miyamura, un camarade de classe d’Hori, est considéré comme un otaku maussade avec ses grandes lunettes, ses longs cheveux et sa nature timide et calme. Cependant, il est en réalité une personne gentille et serviable possédant neuf piercings cachés derrière ses longs cheveux et un tatouage le long du dos et de l’épaule gauche.
Un jour, Hori et Miyamura se croisent en dehors de l’école par pur hasard. Comment ces deux personnes vont réagir en découvrant la face cachée de l’autre ?


4.5/5 – UNE SÉRIE DE TOUTE BEAUTÉ 🤩

Les plus : L’émotion, la diversité des personnages
Les moins :

Horimiya c’est un Shonen de type tranche de vie qui m’a énormément surprise. Au départ, j’ai été attirée par ce titre par hasard, pourtant, au fur et à mesure des épisodes, j’y ai découvert une série vraiment atypique, qui sort du lot !

Hori est adoré et admiré à son école, tant pour sa gentillesse que pour ses résultats scolaires. Pourtant, elle est très différente dans la vie privée. Ses parents étant souvent absents pour le travail, elle doit s’occuper seule de la maison et de son petit frère. Ainsi quand elle rentre à la maison, elle a une vie très adulte.

Miyamura est un camarade de classe de Hori qui est considéré comme un otaku maussade, avec des lunettes, des longs cheveux, calme et qui est toujours dans son coin. Mais en réalité, il s’agit d’un jeune homme avec beaucoup de tatouages, de piercings et qui a une personnalité loin de celle qu’on voit à l’école.

Un jour, les deux jeunes gens vont se croiser par hasard, en dehors du lycée. C’est à partir de là qu’ils vont se rapprocher et que leur relation va évoluer.

Au début, j’ai été très charmé par l’histoire. Cependant, ce qui m’a vraiment touché dans cet anime se passe un peu plus tard. En effet, au départ, nous avons l’impression d’être dans une histoire qui mettra l’accent sur la relation entre Hiro et Miyamura. En fait, nous passons rapidement avec des épisodes qui se concentreront sur les autres personnages, des épisodes dédiés exclusivement à eux.

Ceci est la puissance d’Horimiya. La diversité et la richesse de ses personnages. Aucun n’est laissé de côté. Chaque personnage, qu’il soit principal ou secondaire est travaillée, détaillée, à une histoire et un back ground. De ce fait, cela rend l’anime d’autant plus beau.

En bref, j’ai été ravie de découvrir cet anime court en une seule saison, mais qui m’a arraché plus d’une fois des petites larmes. Comme beaucoup d’entre vous je le pense, j’adorerais voir le manga être licencié en France, car découvrir l’anime était vraiment un pur plaisir !

Pour regarder cet anime, clique sur le liens ci-dessous 
Horimiya

Pommy signature

4 commentaires sur “Horimiya

  1. Fini de le regarder hier, et malgré quelques défauts qui m’ont presque fait arrêter mon visionnage à la fin de l’épisode 2, j’ai quand même continuer et je suis du même avis que toi sur la richesse des différents personnages dans le récit 🙂 On s’attache rapidement au différent personnage et on apprécies vivre leur quotidien avec eux.
    On espère maintenant voir le titre annoncer en France, pour découvrir les chapitres que l’animé n’a pas adaptés.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s