Mangas

Yawara !, tome 3 et 4 • Naoki Urasawa

Yawara, c’est une série qui ne cesse de me surprendre et de me plaire au fur et à mesure des tomes. C’est toujours un plaisir de retrouver ce bout de jeune fille.


Résumé : Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline. Il a été annoncé que les JO de Barcelone accueilleraient enfin la discipline féminine dans la compétition. Jigorô rêve donc de faire de sa petite-fille la première championne olympique féminine de judo.Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idol… Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions.Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier…!

➤ Tome précédent : Tome 1Tome 2


4.5/5 – Partagé entre le judo et ses propres désirs 🥋

Je remercie les Éditions Kana pour l’envoi du tome 3.

Yawara passe enfin l’examen de niveau. Car, oui, elle est toujours ceinture blanche, malgré le fait qu’elle soit extrêmement douée. Par ailleurs, il y aura bientôt un tournoi, où elle pourra enfin faire ses preuves. Pour son grand-père, c’est une occasion en or, mais est-ce vraiment ce que désire Yawara.

Voir Yawara progresser au cours d’un tournoi officiel est vraiment agréable. Au-delà de ses combats (qui sont courts compte tenu de son talent), ceux des autres restent intéressants et sympathiques à voir.


« Aucune d’elles ne peut rivaliser avec toi. »


J’adore ce manga, car on sent bien que Yawara aime bien le judo d’un côté, mais elle veut pouvoir faire ses propres choix, ce qu’elle ne peut malheureusement pas faire à cause de son grand-père qui veut l’obliger à devenir la championne olympique qu’elle ne veut pas.

À côté de cela, elle va postuler pour une école classique que son grand-père désapprouve, elle s’en fiche, elle est prête à tous les efforts de révisions nécessaires pour réussir l’examen d’entrée.

En bref, ces deux tomes étaient vraiment plaisants et malgré leur belle épaisseur, j’ai quand même trouvé cela un peu trop court. J’aime énormément ce manga et c’est toujours un plaisir de le lire !


Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s