Coup de coeur·Mangas

Lonely world, tome 1 • Iwatobineko

Je me suis immergée dans un monde magnifique. Lonely world est sublime et en même temps bourré d’émotion. Plus d’une fois j’ai eu la larme à l’œil !


Résumé : Une fillette et son protecteur golem sur les traces de l’humanité disparue… Les golems sont des robots autonomes, créés pour remplir toutes les fonctions nécessaires à la société. Même en l’absence d’humains, ils continuent leur travail inlassablement… Shii, une petite fille, erre seule dans une ville remplie de ces machines, où d’effrayants « cônes’ la poursuivent sans qu’elle sache pourquoi. Dans sa fuite, elle ne croise aucun autre représentant de son espèce.
Seuls des golems la fixent en silence… Alors qu’elle est sur le point d’être capturée, l’un d’entre eux, Bulb, lui porte secours et l’invite à le suivre chez son maître. Or, celui-ci est décédé depuis longtemps… mais le robot n’en a pas conscience. Et lorsque Shii le lui apprend, il enclenche le mode auto-destruction ! La fillette panique. Cet automate est son unique soutien depuis qu’elle s’est réveillée le jour même, sans mémoire ni repère…
Elle le convainc d’accepter une nouvelle mission : la protéger, elle, la dernière humaine ! Avec son aide, elle devra se faire une place dans ce monde étrange et résoudre le mystère de la disparition de ses créateurs… Entrez dans l’univers à la fois poétique et inquiétant de Lonely World, où l’humanité a repoussé trop loin les limites de la science…


5/5 – Un titre de toute beauté 😍

Je remercie les Éditions Ki-oon pour l’envoi de cette lecture.

D’entrée de jeu, on découvre le personnage de Shii. Une petite fille, qui essaye de fuir d’étrange créature qu’elle appel des golems cône. Durant son évasion, elle croisera Bulb, un autre golem. Ce dernier lui demande d’aider son maître, mais Shii voit qu’il est mort, elle ne peut rien faire pour l’aider. Bulb décide alors de se démonter, de se tuer, car un golem sans humain n’a pas d’utilité.

C’est alors que la jeune fille lui demande de le protéger, ce qui contribue également à sauver Bulb. C’est ainsi que les deux personnages vont vivre ensemble. Mais ce que Shii risque de rapidement découvrir, c’est qu’elle est la dernière humaine !

Pleins de questions nous viennent à l’esprit durant cette lecture. Déjà, je suis complètement fan de la couverture, que je trouve magnifique. Ensuite, on s’immerge alors dans un univers aussi doux que mystérieux.


« Vous êtes la première humaine depuis 400 ans. »


En effet, nous en savons peu sur les raisons de pouvoir il n’y a plus d’humains. On ne sait pas réellement ce que veuillent les golems cône à Shii.

J’ai aimé l’univers que nous avons découvert page après page dans ce manga. En plus d’être sublime, il est captivant. Je me suis rapidement plongée dedans !

En bref, ce manga a failli me faire pleurer de nombreuses fois et je suis tombée amoureuse de l’univers de ce dernier. Je suis déjà impatiente de pouvoir lire la suite. Le récit est magnifique. Un énorme coup de cœur !


Pommy signature

6 commentaires sur “Lonely world, tome 1 • Iwatobineko

    1. Je comprends, l’aspect mystérieux est vraiment sympa. Pour ma part, la poésie qui se dégage de ce titre, les personnages et le style dessin, enfin tout quoi, m’ont complètement chamboulé ! 😀

      J'aime

Répondre à Pommy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s