Mangas

Le fossoyeur, tome 1 • Chihiro Watanabe

Une histoire ultra triste qui dès les premières pages, rend le personnage d’autant plus attachant. Un manga qui a frôlé le coup de cœur !


Résumé : “On ne peut les sauver, qu’en les tuant.”
Les “possédés” sont des humains hantés par des esprits. On dit que ceux, qui ont vu leur âme se faire corrompre au moins pour moitié, ont atteint la “phase de la mort” et deviennent par conséquent une menace pour les autres humains. C’est aux “fossoyeurs” qu’il incombe de les éradiquer. Hitsugi, qui fait partie d’une lignée de fossoyeurs, admire son père pour le travail qu’il accomplit. Seulement, cette tâche particulière cache une vérité bien cruelle qu’il s’apprête à apprendre
à ses dépens…


4.75/5 – Quand tuer est le seul moyen de sauver les autres… 😩

Je remercie les Éditions Komikku pour l’envoi de cette lecture.

Les possédés sont des humains qui sont hantés par des esprits. Il y a plusieurs stades. Ceux qui atteignent la phase quatre, sont dans ce qu’on appelle la phase de la mort. C’est justement le travail des fossoyeurs, ce qu’est le père de Hitsugi, qu’il incombe de les sauver.

Mais Hitsugi ignore que  » les sauver  » n’est possible que par la mort. Malheureusement, le jour où il comprendra cette triste réalité, sera aussi un jour qui le traumatisera toute sa vie…

J’ai failli pleurer dès le début ! L’histoire est si triste, si cruelle, dès le départ, que nous éprouvons beaucoup d’empathie pour le personnage de Hitsugi. Le récit est vraiment intéressant. Hitsugi est un personnage en même temps renfermé et effacé, ce qui colle bien au traumatisme qu’il vit dès le départ du manga.


« Que ferais-tu si jamais quelqu’un se faisait attaquer par un possédé ? Tu fermerais les yeux ? Tu abandonnerais la personne possédée à son triste sort, en la laissant souffrir ? Imagine, si c’est quelqu’un qui compte pour toi. »


Les dessins sont vraiment très beaux. Ce fut un plaisir pour les yeux de lire cette histoire, même si elle a déchiré mon cœur, vu la cruauté de certains passages!

En bref, c’est un manga qui m’a complètement retourné et énormément plu. J’espère que cela en sera de même pour la suite. J’ai seulement peur que cela aille un peu vite, car c’est un manga en seulement quatre tomes, et j’ai toujours une petite crainte concernant les sagas courtes, concernant leur fin. J’espère que cela sera bien amené ! 😉


Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s