Young adult

The black kids • Christina Hammonds Reed

Déjà, dès que j’ai vu le titre et le résumé, j’ai été directement excité par le message qui voulait être transmis ici. De plus, une fois que je l’ai lu, cela n’a fait que se confirmer, page après page !


Résumé : Un roman engagé et universel. 1992, Los Angeles s’embrase. Des policiers viennent d’être acquittés alors qu’ils ont passé à tabac Rodney King, un homme noir. Ashley, 17 ans, se pensait jusqu’ici hors d’atteinte. Fille d’une famille aisée, fréquentant un lycée huppé, elle ne s’est jamais sentie victime d’injustices ou de discriminations raciale… Ou peut-être que si ?
Une histoire d’amour naissante, des secrets dévoilés et une atmosphère de fin du monde lui ouvrent les yeux : elle, qui a toujours oscillé entre communauté noire et blanche, réalise qu’elle peut trouver sa place, sans avoir à choisir un camp.


4.5/5 – Une histoire aussi belle que le message qu’elle transmet 😍

Je remercie les Éditions Slalom pour l’envoi de cette lecture.

Nous nous retrouvons à los Angeles en 1992. Nous suivons le personnage d’Ashley, une adolescente de dix-sept ans, Afro-américaine. Elle a une vie plutôt paisible, sans souci et elle se pensait hors d’atteinte de tous ses préjugés racistes dont certains étaient victimes. Pourtant petit à petit, cette dernière va ouvrir les yeux sur la dure réalité. Comment Ashley va-t-elle réagir face à cela ?

L’histoire est aussi magnifique que le message qu’elle véhicule. Le roman est accrocheur et on se laisse porter par la plume de l’autrice. De plus, elle transmet dans ce roman des valeurs que je défens que trop bien depuis des années, le fait que les mots peuvent blesser, même s’ils ne sont pas dit dans ce but-là. Ici, on y montre l’impact qu’une soi-disant blague peut avoir, on y met avant qu’une blague n’en est pas une si tu es le seul à rire, elle met en avant énormément de type de discrimination dans ce titre.


« Les voix sur les ondes sont trop blessées . Je ne veux plus écouter. Pas ici. Pas maintenant. « Il faut que ça cesse, je pense. Stop. » »


De plus, ce roman est une mine d’informations sur le contexte historique à travers de petites notes qu’on retrouve en bas de page

En bref, c’est une lecture addictive. Exactement le genre d’histoire que j’aime. Engagé et transmettant un message. Fort et poignant, ce titre saura, j’en suis sûr, en séduire plus d’un !

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s