Fantasy·Young adult

Frère Wulf, tome 1 : L’enlèvement de l’Épouvanteur • Joseph Delaney

Le roman par excellence de mon adolescence, c’est l’épouvanteur ! Je n’ai pas encore terminé cette saga, dont le reste est dans ma PAL, mais cela n’est pas gênant pour lire ce titre, quand bien même, nous sommes dans le même univers.


Résumé : Frère Wulf, un jeune moine, doit espionner Johnson, un épouvanteur aux pratiques douteuses. Se faisant passer pour un scribe, Frère Wulf étudie le quotidien de son nouveau maître. Mais un jour, Johnson disparaît. Très inquiet, Wulf décide de chercher de l’aide.
C’est donc au milieu de la nuit qu’il frappe à la porte d’une étrange maison, dont le propriétaire n’est autre que Tom Ward. Ensemble, les deux hommes partent affronter une puissante créature de l’obscur… Mais le chemin est long, et les dangers, nombreux.


4.5/5 – Un plaisir de lire de nouveau du Joseph Delaney 🤩

Je remercie Pageturners pour l’envoi de cette lecture.

Frère Wulf, c’est un jeune moine en apprentissage, qui doit espionner l’épouvanteur Johnson. En effet, l’église n’aime vraiment pas les épouvanteurs. Pourtant, ce dernier va disparaître. Wulf, ne sait pas vraiment quoi faire, il se dit qu’il doit l’aider !

C’est ainsi qu’il se retrouve à aller demander au milieu de la nuit, conseil à un autre épouvanteur du nom de Tom Ward. Ce dernier sera-t-il apte à l’aider ? Retrouvera-t-il Johnson ?

C’est un tel plaisir que de retrouver l’univers de l’épouvanteur et surtout les personnages de Tom et d’Alice. J’ai lu ce roman si rapidement. Comme toujours, le style d’écriture de Joseph Delaney me plaît énormément. Le livre se laisse lire sans difficulté et les pages défilent à toute vitesse !


« Il y eut un long silence, et je ne trouvai rien à dire pour le briser. Pourquoi n’avais-je pas tenu ma langue ? »


Comme toujours avec l’univers de l’épouvanteur, ce dernier est bien façonné, travaillé et on est rapidement plongé dedans ! L’action reste très prenante.

Ce que j’aime ici, c’est voir le point de vue de Wulf, un moine, qui, on le sait pour les lecteurs de l’épouvanteur, n’est pas le mieux placé pour approuver ce que font les épouvanteurs. En effet, l’église désapprouve leur méthode. Voir la vision de Wulf et des épouvanteurs se confronter était très intéressant.

En bref, je suis heureuse de retomber dans l’univers de l’épouvanteur, avec un nouveau personnage et de nouvelle aventure en perspective ! 😉

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s