Non classé

Maux mêlés, tome 1 • Meguru Izawa et Tohru Tagura

Encore une fois, Akata nous propose un titre prenant et bourré d’émotion. J’ai été touchée de bout en bout !


Résumé : Tsukasa Ayase est en deuxième année de lycée. Plus jeune, elle a été traumatisée par un de ses camarades d’école… Depuis, elle fuit les interactions avec les garçons. Habitant avec son père et ses grands-parents, son quotidien va être chamboulé quand, à cause de la baisse du tourisme dans sa région, la pension familiale qui lui sert de maison va devenir une auberge pour lycéens. Du jour au lendemain, elle devra, bien malgré elle, cohabiter avec deux camarades d’école. Mais l’un d’entre eux semble aussi enfouir dans son cœur une douleur inavouée…


4.75/5 – Quand les traumatismes du passé nous empêchent d’avancer ! 😔

Je remercie les Éditions Akata pour l’envoi de cette lecture.

Ayase est une lycéenne, qui a du mal avec les garçons de son âge. Traumatisée par ses camarades plus jeunes, elle ne peut plus communiquer avec eux. Mais elle devra apprendre à dépasser ses traumatismes, car bientôt elle cohabitera avec deux jeunes hommes.

En effet, suite à la baisse du tourisme, son père et ses grands-parents décident de faire de l’auberge une pension familiale. Elle devra donc vivre avec deux garçons de son école, qui ont aussi leurs tracas et leurs traumatismes.


« Quand j’essaie d’être agréable avec tout le monde, les gens s’imaginent des choses… Et quand j’essaie de mettre de la distance entre les autres et moi, on me trouve froide. Alors au bout du compte, comment suis-je censée me comporter ? »


L’histoire est remplie de sensibilité du début à la fin ! Comme toujours dans les mangas publiés par Akata, ce dernier ne fait pas exception et nous questionne sur les conséquences quotidiennes d’un traumatisme, les handicaps qu’il peut créer.

Le titre était vraiment touchant et a énormément résonné en moi. J’avais l’impression de me retrouver dans les personnages, dans leurs sentiments et dans leur douleur. J’avais envie de les prendre dans mes bras pour les consoler.

En bref, le récit est émouvant, le style graphique magnifique et les personnages attachant comme tout !

Sort le 26 août

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s