Light novel·Light novel - Amour·Light novel - Mort

Nos mondes i-maginés • Tetsuya Sano

Depuis la mort de son amie, il n’a jamais cessé de lui envoyer des mails, pourtant un jour, il va étonnamment recevoir une réponse…


Résumé : Je n’avais jamais cessé d’envoyer des emails à mon amie décédée…
Kôhei Somei a arrêté d’écrire depuis le décès de Yoshino, son amie écrivaine. Hanté par sa mort, il a perdu goût à la vie et a abandonné son rêve d’un jour devenir auteur. Incapable de réellement tourner la page, il continue même de lui envoyer des messages, sachant pourtant qu’ils resteront sans réponse.
Mais son quotidien bascule quand Mashiro, la nouvelle élève du lycée, lui pose des questions sur sa relation avec Yoshino et que, contre toute logique, il reçoit une réponse à un de ses messages…


4.75/5 – L’histoire d’un deuil 📙

Je remercie les Éditions Akata pour l’envoi de cette lecture.

Somei n’a jamais cessé d’écrire des mails à son amie décédée. C’est une manière pour lui d’extérioriser ses sentiments, même s’il sait que ses mails resteront sans réponse. C’était une écrivaine, d’ailleurs, depuis sa mort, Somei n’écrit plus du tout, il a totalement perdu goût à la vie.

Pourtant, un jour, son quotidien va basculer quand une nouvelle élève va arriver dans son lycée, Mashiro ! Cette dernière va lui poser beaucoup de questions concernant sa relation avec Yoshino. Puis quelque temps après, contre toute attente, il reçoit une réponse à un de ses messages… Pourtant, Son amie est morte.

Comme d’habitude, le style d’écriture de Tetsuya Sano est plus beau que jamais. L’histoire qu’il nous raconte ici est bouleversante et pleine d’émotion. On sent comme dans chacun de ses romans, que l’auteur y met du sien, y imprègne une partie de lui dans chacun de ses textes.


« – Je veux détruire ce monde avec mes romans, a-t-elle déclaré d’une voix propre à faire trembler l’air autour de nous. Je veux faire de ce monde pénible un monde où l’on peut vivre. »


Le titre se lit très facilement, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. Les larmes on remplit mes yeux plus d’une fois lors de ma lecture.

C’est un titre qui met extrêmement bien en avant toutes les phases du deuil et la difficulté à avancer quand on perd un être cher prématurément.

En bref, comme toujours, l’auteur me surprend et me charme avec un style d’écriture fluide et magnifique. Une histoire pleine d’émotion, qui je l’espère, vous plaira également !

Pommy signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s